Groupe 11:Hypothyroïdie : Différence entre versions

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher
[version non vérifiée][version non vérifiée]
m (Enregistré en utilisant le bouton "Sauvegarder et continuer" du formulaire)
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
|VM_Etymologie=grec ὑπο ''hupo'' hypo– préfixe signifiant en dessous (en langues modernes : petite quantité, diminution, insuffisance)  et ''thureoeidês'' en forme de bouclier  
+
|VM_Etymologie=grec ὑπο ''hupo'' hypo– préfixe signifiant en dessous (en langues modernes : petite quantité, diminution, insuffisance)  et ''thureoeidês'' en forme de bouclier
|VM_Définition=Dérèglement de la glande thyroïde s'accompagnant d'une diminution de la sécrétion des hormones thyroïdiennes. Elle se traduit  par un ralentissement du métabolisme et la  perturbation  de nombreuses fonctions de l'organisme entraînant, notamment, fatigue chronique, sensation de froid, prise de poids, ralentissement du rythme cardiaque, dépression, troubles de mémoire.<br />£n dehors de  l’hypothyroïdie congénitale, une hypothyroïdie peut être due à un dérèglement du système immunitaire qui attaque les cellules de la thyroïde et réduit la production d'hormones  (thyroïdite de Hashimoto, thyroïdite post-partum), à un traitement qui altère la glande (iode radioactif, amiodarone, lithium, radiothérapie), plus rarement à un dysfonctionnement de l'hypophyse.
+
|VM_Définition=Dérèglement de la glande thyroïde s'accompagnant d'une diminution de la sécrétion des hormones thyroïdiennes. Elle se traduit  par un ralentissement du métabolisme et la  perturbation  de nombreuses fonctions de l'organisme, entraînant notamment fatigue chronique, sensation de froid, prise de poids, ralentissement du rythme cardiaque, dépression, troubles de mémoire.<br />£n dehors de  l’hypothyroïdie congénitale, une hypothyroïdie peut être due à un dérèglement du système immunitaire qui attaque les cellules de la thyroïde et réduit la production d'hormones  (thyroïdite de Hashimoto, thyroïdite post-partum), à un traitement qui altère la glande (iode radioactif, amiodarone, lithium, radiothérapie), plus rarement à un dysfonctionnement de l'hypophyse.
 
+
 
|VM_Légende_illustration=Hypothyroïdie.
 
|VM_Légende_illustration=Hypothyroïdie.
 
|VM_Position_illustration=Right
 
|VM_Position_illustration=Right
 
|VM_Dimension_illustration=1.25
 
|VM_Dimension_illustration=1.25
 
}}
 
}}

Version du 13 décembre 2019 à 17:20

NE PAS PUBLIER - RELECTURE EN COURS (forme) 11

Étymologie : grec ὑπο hupo hypo– préfixe signifiant en dessous (en langues modernes : petite quantité, diminution, insuffisance) et thureoeidês en forme de bouclier
n. f. Dérèglement de la glande thyroïde s'accompagnant d'une diminution de la sécrétion des hormones thyroïdiennes. Elle se traduit par un ralentissement du métabolisme et la perturbation de nombreuses fonctions de l'organisme, entraînant notamment fatigue chronique, sensation de froid, prise de poids, ralentissement du rythme cardiaque, dépression, troubles de mémoire.
£n dehors de l’hypothyroïdie congénitale, une hypothyroïdie peut être due à un dérèglement du système immunitaire qui attaque les cellules de la thyroïde et réduit la production d'hormones (thyroïdite de Hashimoto, thyroïdite post-partum), à un traitement qui altère la glande (iode radioactif, amiodarone, lithium, radiothérapie), plus rarement à un dysfonctionnement de l'hypophyse.