Groupe 11:Hypothyroïdie

De Acadpharm
Aller à : Navigation, rechercher

NE PAS PUBLIER - RELECTURE EN COURS (forme) 11

Anglais : hypothyroidism
Espagnol : hipotiroidismo
Allemand : Hypothyreose
Étymologie : grec ὑπο hupo hypo– préfixe signifiant en dessous (en langues modernes : petite quantité, diminution, insuffisance) et thureoeidês en forme de bouclier
n. f. Dérèglement de la glande thyroïde s'accompagnant d'une diminution de la sécrétion des hormones thyroïdiennes. Elle se traduit par un ralentissement du métabolisme et la perturbation de nombreuses fonctions de l'organisme, entraînant notamment : fatigue chronique, sensation de froid, prise de poids, ralentissement du rythme cardiaque, dépression, troubles de mémoire.
£n dehors de l’hypothyroïdie congénitale, une hypothyroïdie peut être due à un dérèglement du système immunitaire qui attaque les cellules de la thyroïde et réduit la production d'hormones (thyroïdite de Hashimoto, thyroïdite post-partum), à un traitement qui altère la glande (iode radioactif, amiodarone, lithium, radiothérapie...), plus rarement à un dysfonctionnement de l'hypophyse.

Hypothyroïdie congénitale

Synonyme(s) : hypothyroïdie néonatale
Défaut ou absence d’hormones thyroïdiennes présent dès la naissance, Elle est dû principalement à un malformation de la glande (dysgénésie) pouvant aller jusqu’à son absence complète (athyréose). Elle peut aussi être due à des troubles de l’hormonogenèse. En l'absence de traitement, elle entraîne un important retard de croissance et, à terme, un nanisme et un déficit intellectuel sévère est irréversible.

Cette maladie est systématiquement dépistée à la naissance dans de nonbreux pays, dont la France depuis 1978, permettant d’instaurer un traitement dès les premiers jours de vie pour prévenir les conséquences de la maladie.
Cf dépistage.