A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Groupe 11:Vésicule : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version non vérifiée][version non vérifiée]
Ligne 53 : Ligne 53 :
 
|VM_Antonyme=granule de sécrétion
 
|VM_Antonyme=granule de sécrétion
 
|VM_Espagnol=vesícula de secreción
 
|VM_Espagnol=vesícula de secreción
|VM_Définition=Petit organite entouré d'une membrane dans lequel les molécules destinées à être sécrétées sont stockées avant d'être libérées (exemple : insuline). La fusion à la membrane plasmique des vésicules stockées et la libération du contenu vésiculaire se font sous l'action d'un stimulus (ion calcium)
+
|VM_Définition=Petit organite entouré d'une membrane dans lequel les molécules destinées à être sécrétées sont stockées avant d'être libérées (exemple : insuline). La fusion à la membrane plasmique des vésicules stockées et la libération du contenu vésiculaire se font sous l'action d'un stimulus (ion calcium).
 
|VM_Légende_illustration=Vésicule.
 
|VM_Légende_illustration=Vésicule.
 
|VM_Position_illustration=Right
 
|VM_Position_illustration=Right
Ligne 83 : Ligne 83 :
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
|VM_Définition=Petite lésion cavitaire intra-épidermique ou sur une muqueuse, faisant saillie sur le reste du tégument. Sa rupture laisse s'écouler le liquide séreux qu'elle renferme (exemple : vésicule herpétique).
+
|VM_Définition=Petite lésion cavitaire intra-épidermique ou d'une muqueuse, faisant saillie sur le reste du tégument. Sa rupture laisse s'écouler le liquide séreux qu'elle renferme (exemple : vésicule herpétique).
 
|VM_Commentaires=Cf pustule, ulcération et phlyctène.
 
|VM_Commentaires=Cf pustule, ulcération et phlyctène.
 
|VM_Légende_illustration=Vésicule.
 
|VM_Légende_illustration=Vésicule.

Version du 27 février 2015 à 00:04

NE PAS PUBLIER - RELECTURE EN COURS (forme) 11,19

Anglais : vesicle
Espagnol : vesícula
Étymologie : latin vēsĭcŭla vessie, gousse des plantes, jabot, diminutif de vēsīca vessie, bourse, ampoule
n. f. Organe creux en forme de sac. Le mot vésicule entre dans de très nombreuses expressions en embryologie, anatomie, histologie.


Biologie cellulaire



Vésicule recouverte

Anglais : coat vesicle
Espagnol : vesícula recubierta
Petit organite limité par une membrane, possédant un manteau protéique particulier recouvrant sa face cytosolique. Exemples : clathrine sur les vésicules d'endocytose, COP1 et COP2 sur les vésicules circulant entre le réticulum endoplasmique et l'appareil de Golgi.

Vésicule sécrétoire

Antonyme(s) : granule de sécrétion
Anglais : secretory vesicle
Espagnol : vesícula de secreción
Petit organite entouré d'une membrane dans lequel les molécules destinées à être sécrétées sont stockées avant d'être libérées (exemple : insuline). La fusion à la membrane plasmique des vésicules stockées et la libération du contenu vésiculaire se font sous l'action d'un stimulus (ion calcium).

Vésicule synaptique

Anglais : synaptic vesicle
Espagnol : vesícula sináptica
Petite vésicule sécrétoire contenant des neurotransmetteurs, se formant au niveau des terminaisons axonales et libérant son contenu dans la fente synaptique, par exocytose.


Pathologie



Petite lésion cavitaire intra-épidermique ou d'une muqueuse, faisant saillie sur le reste du tégument. Sa rupture laisse s'écouler le liquide séreux qu'elle renferme (exemple : vésicule herpétique).

Cf pustule, ulcération et phlyctène.