A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Hydratation : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version vérifiée][version vérifiée]
(Mise à jour date de révision)
(Mise à jour date de révision)
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
|VM_Date_de_révision=24 septembre 2016
+
|VM_Date_de_révision=05 mars 2017
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Titre_italique=Non

Version actuelle datée du 5 mars 2017 à 13:01

Dernière modification de cette page le 05 mars 2017
Anglais : hydratation
Espagnol : hidratación
Étymologie :  grec ὓδωρ hûdôr eau, suffixe latin –ātĭo action de
n. f. 1- Fixation et action de l'eau sur une espèce chimique ; 2- Apport d'eau à l'organisme (boissons, aliments, traitement thérapeutique).


Hydratation artificielle

Apport à un organisme d’eau ou de solution aqueuse iso-, hypo- ou hypertonique au plasma sanguin par une voie autre que la voie orale.

La facilitation de boire et de manger est considérée comme un soin alors que la l’hydratation artificielle (par perfusion veineuse ou sonde entérale) et la nutrition artificielle sont considérées comme des traitements dont il convient d’avoir l’accord de la personne malade.
La loi n°2016-87 du 2 février 2016 stipule que : « 
l’hydratation artificielle pour les personnes en fin de vie, sous certaines conditions, peut être arrêtée ».
Cf nutrition artificielle.