Kétoconazole

    Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
    Kétoconazole.

    Anglais : ketoconazol
    Espagnol : ketoconazol
    n. m. (DCI). Dérivé de l’imidazole, non nitré, possédant un noyau aromatique dichloré. Antifongique à large spectre. Inhibe une enzyme appartenant à la superfamille des cytochromes P 450 conduisant à la diminution de synthèse de l’ergostérol, composant de la membrane cellulaire du champignon indispensable à sa croissance.
    Son hépatotoxicité, pouvant conduire à des hépatites immunoallergiques cytolytiques ou cholestatiques, a conduit au retrait des formes orales sauf dans l’indication particulière du syndrome de Cushing endogène (prescription restreinte). En effet le kétoconazole est un inhibiteur de la synthèse du cortisol et de l’aldostérone.

    Inscrit à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2008, 0921).

    Indiqué sous forme topique (gel, lotion, pommade) dans les mycoses cutanées à dermatophytes, pour le traitement des dermatoses squameuses (Pityriasis versicolor) et des dermites séborrhéiques.

    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres
    Dernière modification le 13 mars 2017, à 11:07