A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Luméfantrine

De acadpharm
Révision datée du 13 mars 2017 à 12:38 par L.strappazon (discussion | contributions) (Remplacement du texte — « f�vrier » par « février »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 23 février 2017
Luméfantrine.

n. f. (DCI). Antipaludique exerçant une activité au niveau de la vacuole digestive du parasite en interférant avec la polymérisation de l'hème en pigment hémozoïne non toxique. L'hème libre, produit de dégradation de l'hémoglobine, est toxique pour le plasmodium. Elle a une demi-vie de 4 à 6 jours et est dégradée dans le foie par le cytochrome P450 3A4. Elle est toujours utilisée en racémique, bien que les différents énantiomères aient une activité pharmacologique différente.

Indiquée toujours en association avec l'artéméther dans le traitement de l'accès palustre non compliqué à Plasmodium falciparum.
Elle fait partie de la liste des médicaments essentiels de l’Organisation mondiale de la santé.