A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Naphtoquinone : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version vérifiée][version vérifiée]
(Mise à jour date de révision)
(Mise à jour date de révision)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
|VM_Date_de_révision=20 novembre 2015
+
|VM_Date_de_révision=15 janvier 2016
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Titre_italique=Non

Version actuelle datée du 16 janvier 2016 à 02:19

Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie



Groupe 4-Naphtoquinone.png

Synonyme(s) : p-naphtoquinone ou 1,4-naphtoquinone
Anglais : naphtoquinone
Espagnol : naftoquinona
Étymologie : grec νάφθα náphtha sorte de bitume, français quinone
n. f. Dérivé d'oxydation du naphtalène dans lequel l'un des deux noyaux porte une fonction p-quinone. Structure chimique présente dans un certain nombre de substances naturelles, par exemple les vitamines K, la juglone du noyer, la lawsone du henné, la plumbagone des droséras.

Des isomères des 1,4-naphtoquinones existent, en particulier des 1,2-naphtoquinones ou o-naphtoquinones, qui présentent une certaine toxicité, notamment oculaire.
En cosmétologie, emploi de certaines naphtoquinones (juglone, lawsone) comme colorants, notamment dans des produits capillaires, voire comme astringents.