Modifier Publication : Picornaviridae

Aller à : Navigation, rechercher

Vous n'êtes pas autorisé(e) à modifier cette page, pour la raison suivante :

Les ajouts et mises à jour de la base de données sont actuellement bloqués, probablement pour permettre la maintenance de la base, après quoi, tout rentrera dans l'ordre.

L'administrateur ayant verrouillé la base de données a fourni l'explication suivante :
Le dictionnaire est en cours de migration


Picornaviridae selon Groupe 12
Étymologie : espagnol pico ou italien piccolo petit, anglais RNA ARN abréviation d’acide ribonucléique,latin vīrus suc, jus, humeur, venin, poison, mauvaise odeur, puanteur, suffixe –idae pour les noms de famille des virus
Famille de virus à capside icosaédrique de petite taille (20 à 30 nm de diamètre), à ARN monocaténaire de polarité positive, dépourvus d'enveloppe, résistants aux solvants des lipides et aux antiseptiques courants, mais sensibles à l'action du formaldéhyde et du chlore à dose suffisante, ainsi qu'à la chaleur. On distingue 17 genres, dont 3 genres comprenant des virus pathogènes pour l'homme :
1- les Enterovirus, dont les Poliovirus des sérotypes 1, 2 et 3 responsables de la poliomyélite antérieure aiguë et les Entérovirus humains A, B, C et D qui comprennent plusieurs sérotypes (entérovirus, échovirus et coxsackievirus) pouvant être responsables de méningites lymphocytaires, d'encéphalites, de paralysie flasque, de myocardites, de péricardites, d'éruptions cutanées, de conjonctivites. Les virus du genre Rhinovirus ont été récemment rattachés au genre Enterovirus. Ils sont classés en 3 espèces : rhinovirus humains A (74 sérotypes), B (25 sérotypes) et C (au moins 50 types identifiés), responsables de rhinites, mais aussi de bronchiolites, de bronchites et de pneumonies chez l'enfant et, en particulier, chez le nourrisson.
2- les Hépatovirus avec le virus de l'hépatite A.
3- les Parechovirus.

Chaque année, plus d'un milliard de personnes sont infectées par un picornavirus. Le genre Aphtovirus comprend le virus de la fièvre aphteuse dont l'importance est notable en santé animale.


Titre, classement et liens internes

Utilisez ce champ pour modifier l'affichage du titre, par exemple pour afficher des caractères non ASCII. Affichage titre : Le titre est affiché en gras par défaut. Décochez cette case pour outrepasser ce paramètre. G Cochez cette case pour afficher le titre en italique. I
Utilisez ce champ pour modifier le classement par défaut. Par exemple pour classer Syndrome d'Aarksog sous A plutôt que sous S. Dans le cas de mots comportant des caractères accentués, vérifier que ce champ contient le mot écrit sans accents. Clé de classement :
Utilisez ce champ pour insérer en sous-titre un complément à l'entrée, par exemple un nom vernaculaire ou une formule chimique. Sous-titre :
Cochez cette case si vous estimez que cette entrée doit être liée dans les corps des autres définitions du dictionnaire. Cible de liens internes et variantes : Cette case est réservée aux directeurs de publication. Elle est requise pour activer la mise en place des liens vers cette entrée
Écrivez ici la liste des variantes de la cible que vous souhaitez lier à cette entrée, séparées par des points-virgule. Inutile de répéter l'entrée elle-même. Par exemple, dans l'entrée "Cheval", mettez "chevaux;chevalin,équidé" pour que les mots "chevaux, chevalin, chevaline, chevalins, chevalines, équidé; équidée; équidés; équidées" soient liés à l'entrée "Cheval", en plus du mot "cheval" lui même.

Sous-définition de groupe
Sélectionnez dans la liste le groupe dont vous voulez publier la sous-définition. Groupe :

Annuler