A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Progestatif : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version non vérifiée][version vérifiée]
m (1 version)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
 +
|VM_Titre_gras=Oui
 +
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Clé_de_classement=progestatif
 
|VM_Clé_de_classement=progestatif
|VM_Titre_italique=Non
 
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
}}
 
}}
 
{{Définition
 
{{Définition
|VM_Groupe=Groupe_1bis
+
|VM_Groupe=Groupe 1bis
 
}}
 
}}
 
{{Références}}
 
{{Références}}

Version du 9 décembre 2014 à 13:29

Anglais : progestogen
Espagnol : progestágeno
Étymologie : latin præ en avant, devant et gestātĭo action de porter
adj. et n. m. Terme générique pour des substances naturelles (exemple : progestérone) ou d'hémisynthèse qui en dérivent, permettant la nidation de l'œuf fécondé, mais provoquant le blocage de l'ovulation, d'où leur emploi dans la contraception féminine. Ce sont tous des stéroïdes avec, soit un méthyle angulaire en C 19 et une chaîne –CO-CH3 en 17‑β ( exemples : progestérone, hydroxyprogestérone, chlormadinone, cyprotérone), soit sans méthyle en C 19 (exemple : promégestone).

Pour obtenir des produits utilisables per os et donc comme anticonceptionnels, on a préparé des composés avec un OH en 17‑β et une chaîne acétylénique en 17‑α (exemples : noréthistérone, norgestrel). Les propriétés progestatives sont également présentes dans les rétrostéroïdes, à stéréochimie différente de celle des stéroïdes naturels (exemple : dydrogestérone).