A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Modifier Publication : Rhubarbe

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous ne pouvez pas modifier cette page, pour les raisons suivantes :

  • L’action que vous essayez de réaliser n’est permise qu’aux utilisateurs d’un des groupes : Utilisateurs, Correcteurs, Redacteurs, Responsable-Maintenance, Redacteurs-Groupe_1, Redacteurs-Groupe_2, Redacteurs-Groupe_3, Redacteurs-Groupe_4, Redacteurs-Groupe_5, Redacteurs-Groupe_6, Redacteurs-Groupe_7, Redacteurs-Groupe_8, Redacteurs-Groupe_9, Redacteurs-Groupe_10, Redacteurs-Groupe_11, Redacteurs-Groupe_12, Redacteurs-Groupe_13, Redacteurs-Groupe_14, Redacteurs-Groupe_15, Redacteurs-Groupe_16, Redacteurs-Groupe_17, Redacteurs-Groupe_18, Redacteurs-Groupe_19, Redacteurs-Groupe_20, Redacteurs-Groupe_21, Redacteurs-Groupe_22, Redacteurs-Groupe_23, Redacteurs-Groupe_24, Redacteurs-Groupe_25, Redacteurs-Groupe_1bis, Redacteurs-Groupe_5b, Redacteurs-Groupe_5m, Redacteurs-Groupe_15bis.
  • Vous n’avez pas la permission de modifier les pages de l’espace de noms « Page ».

Rhubarbe selon Groupe 4


Pharmacognosie



Synonyme(s) : rhubarbe de Chine ou rhubarbe officinale
Anglais : rhubarb
Espagnol : ruibarbo
Allemand : Rhabarberstaude, Rhabarber, Rhabarberstaude
Étymologie : latin rheu racine, qui a donné rheubarbărum rhubarbe, littéralement la racine des Barbares
n. f. Grande herbacée vivace par un volumineux rhizome ; plusieurs espèces, originaires de l’Asie centrale, sont rassemblées sous ce nom ; deux d’entre elles (Rheum officinale Baill., R. palmatum L., Polygonaceae), ainsi que leurs hybrides, sont admis par la Pharmacopée européenne. Présence dans les organes souterrains de proanthocyanidols, de tanins, de stilbènes et d’anthracénoïdes représentés pour l’essentiel par des hétérosides d’anthraquinones et des O,C-glucosides dimères (sennosides). Propriétés laxatives « stimulantes » ; également antioxydantes, antibactériennes, anti-inflammatoires.

Inscrite à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2008, 0291 corrigé 9.2).

Emploi comme laxatif, imposant les précautions habituelles d’emploi propres à cette classe médicamenteuse. Également utilisation comme traitement local des aphtes et des lésions inflammatoires de la muqueuse buccale ; emploi traditionnel, chez l’enfant, dans les poussées dentaires douloureuses.
En médecine traditionnelle chinoise, la rhubarbe est utilisée en traitement de l’accident vasculaire cérébral ischémique aigu ; des études sont en cours pour évaluer l’efficacité clinique et la sécurité d’emploi de cette thérapeutique.


Rhubarbe des jardins

Synonyme(s) : rhapontic ou fausse rhubarbe
Anglais : rhapontic ou false rhubarb ou pie rhubarb
Espagnol : ruibarbo
Allemand : Gartenrhabarber, Gemeiner Rhabarber
La rhubarbe des jardins (Rheum rhabarbarum L., R. rhaponticum L., R. × hybridum Murray) est un succédané peu utilisé en pharmacie de la rhubarbe officinale. Présence dans les organes souterrains d’anthracénoïdes et d’hétérosides stilbéniques (rhaponticoside…) ; dans les feuilles, des polyphénols et des acides organiques (acides malique, citrique, oxalique) en quantité notable, surtout dans le limbe.

Emploi très limité des organes souterrains comme laxatif « stimulant » ; utilisation alimentaire du pétiole des feuilles après cuisson, mais toxicité du limbe qu’il est recommandé de ne pas consommer en raison de sa teneur élevée en acide oxalique.


Titre, classement et liens internes

Utilisez ce champ pour modifier l'affichage du titre, par exemple pour afficher des caractères non ASCII. Affichage titre : Le titre est affiché en gras par défaut. Décochez cette case pour outrepasser ce paramètre. G Cochez cette case pour afficher le titre en italique. I
Utilisez ce champ pour modifier le classement par défaut. Par exemple pour classer Syndrome d'Aarksog sous A plutôt que sous S. Dans le cas de mots comportant des caractères accentués, vérifier que ce champ contient le mot écrit sans accents. Clé de classement :
Utilisez ce champ pour insérer en sous-titre un complément à l'entrée, par exemple un nom vernaculaire ou une formule chimique. Sous-titre :
Cochez cette case si vous estimez que cette entrée doit être liée dans les corps des autres définitions du dictionnaire. Cible de liens internes et variantes : Cette case est réservée aux directeurs de publication. Elle est requise pour activer la mise en place des liens vers cette entrée
Écrivez ici la liste des variantes de la cible que vous souhaitez lier à cette entrée, séparées par des points-virgule. Inutile de répéter l'entrée elle-même. Par exemple, dans l'entrée "Cheval", mettez "chevaux;chevalin,équidé" pour que les mots "chevaux, chevalin, chevaline, chevalins, chevalines, équidé; équidée; équidés; équidées" soient liés à l'entrée "Cheval", en plus du mot "cheval" lui même.

Sous-définition de groupe
Sélectionnez dans la liste le groupe dont vous voulez publier la sous-définition. Groupe :

Annuler