Sarriette des montagnes

    Dernière modification de cette page le 02 mars 2017


    Pharmacognosie



    Synonyme(s) : sarriette vivace ; poivre d’âne, en provençal pèbre d’ase (nom vernaculaire)
    Anglais : winter savory
    Espagnol : ajedrea de montaña
    Étymologie : latin sătŭrēia sarriette
    n. f. Sous-arbrisseau vivace (Satureja montana L., Lamiaceae ex-Labiées) originaire des lieux ensoleillés à sol calcaire du bassin méditerranéen, d’une partie de l’Europe centrale et de l’Asie mineure. Présence, dans les sommités fleuries et les feuilles, d’une huile essentielle de composition variable selon le chimiotype et l’époque de la récolte (carvacrol très majoritaire ou éventuellement thymol, p-cymène...). Propriétés antiseptiques marquées ; a la réputation, insuffisamment établie, d’augmenter la production des hormones corticosurrénaliennes, permettant de lutter contre la fatigue et le stress.

    Feuille et sommité fleurie traditionnellement utilisées, par voie orale, dans le traitement symptomatique de troubles digestifs (ballonnement épigastrique, éructations, flatulence…) ; en usage local, dans le traitement des petites plaies après lavage abondant, en cas de nez bouché, de rhume et en bain de bouche pour l’hygiène buccale. Large emploi condimentaire ; la sarriette des montagnes est un des constituants des « herbes de Provence ».
    Une espèce voisine de sarriette, la sarriette des jardins,
    Satureja hortensis L. (anglais summer savory, espagnol ajedrea de jardín) est également utilisée.
    En cosmétologie, l’huile essentielle de
    Satureja montana est utilisée pour ses propriétés antiseptiques et aromatisantes, notamment dans des produits cosmétiques d’hygiène bucco-dentaire.


    A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres
    Dernière modification le 3 mars 2017, à 17:01