Modifier Publication : Sesquiterpène

Aller à : Navigation, rechercher

Vous n'êtes pas autorisé(e) à modifier cette page, pour les raisons suivantes :

  • L’action que vous essayez de réaliser n’est permise qu’aux utilisateurs des groupes : Utilisateurs, Correcteurs, Redacteurs, Responsable-Maintenance, Redacteurs-Groupe_1, Redacteurs-Groupe_2, Redacteurs-Groupe_3, Redacteurs-Groupe_4, Redacteurs-Groupe_5, Redacteurs-Groupe_6, Redacteurs-Groupe_7, Redacteurs-Groupe_8, Redacteurs-Groupe_9, Redacteurs-Groupe_10, Redacteurs-Groupe_11, Redacteurs-Groupe_12, Redacteurs-Groupe_13, Redacteurs-Groupe_14, Redacteurs-Groupe_15, Redacteurs-Groupe_16, Redacteurs-Groupe_17, Redacteurs-Groupe_18, Redacteurs-Groupe_19, Redacteurs-Groupe_20, Redacteurs-Groupe_21, Redacteurs-Groupe_22, Redacteurs-Groupe_23, Redacteurs-Groupe_24, Redacteurs-Groupe_25, Redacteurs-Groupe_1bis, Redacteurs-Groupe_5b, Redacteurs-Groupe_5m, Redacteurs-Groupe_15bis.
  • Vous n'avez pas la permission de modifier les pages de l'espace de noms « Page ».

Sesquiterpène selon Groupe 4


Pharmacognosie



Anglais : sesquiterpene
Espagnol : sesquiterpeno
Étymologie : latin sesqui un demi en plus, une fois et demie, français terpène
n. m. Nom générique désignant des substances naturelles terpéniques en C15 provenant d'un précurseur, le diphosphate de farnésyle. Grande diversité de structures, habituellement cycliques : hydrocarbures insaturés (bisabolène, caryophyllène…), dérivés oxygénés (farnésol, acide valérénique, artémisinine…), parfois dimériques (gossypol). Un groupe particulier est formé par les lactones sesquiterpéniques (dont certaines sont historiquement dénommées « principes amers ») présentes dans de nombreuses plantes, notamment chez les Asteraceae, par exemple la cynaropicrine (artichaut), l'hélénaline (arnica), la parthénolide (grande camomille) ; structure à enchaînement α-méthylène-γ-lactone responsable d'activités biologiques très diverses (antibactérienne, antifongique, antiparasitaire, cytotoxique, antimigraineuse...) ; toxicité parfois élevée (coriamyrtine du redoul) ; peuvent être à l'origine d'allergies (dermites de contact).

Des sesquiterpènes non lactoniques d'origine fongique, les trichothécènes, sont des mycotoxines particulièrement puissantes.


Titre, classement et liens internes

Utilisez ce champ pour modifier l'affichage du titre, par exemple pour afficher des caractères non ASCII. Affichage titre : Le titre est affiché en gras par défaut. Décochez cette case pour outrepasser ce paramètre. G Cochez cette case pour afficher le titre en italique. I
Utilisez ce champ pour modifier le classement par défaut. Par exemple pour classer Syndrome d'Aarksog sous A plutôt que sous S. Dans le cas de mots comportant des caractères accentués, vérifier que ce champ contient le mot écrit sans accents. Clé de classement :
Utilisez ce champ pour insérer en sous-titre un complément à l'entrée, par exemple un nom vernaculaire ou une formule chimique. Sous-titre :
Cochez cette case si vous estimez que cette entrée doit être liée dans les corps des autres définitions du dictionnaire. Cible de liens internes et variantes : Cette case est réservée aux directeurs de publication. Elle est requise pour activer la mise en place des liens vers cette entrée
Écrivez ici la liste des variantes de la cible que vous souhaitez lier à cette entrée, séparées par des points-virgule. Inutile de répéter l'entrée elle-même. Par exemple, dans l'entrée "Cheval", mettez "chevaux;chevalin,équidé" pour que les mots "chevaux, chevalin, chevaline, chevalins, chevalines, équidé; équidée; équidés; équidées" soient liés à l'entrée "Cheval", en plus du mot "cheval" lui même.

Sous-définition de groupe
Sélectionnez dans la liste le groupe dont vous voulez publier la sous-définition. Groupe :

Annuler