A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Sparganose : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version non vérifiée][version vérifiée]
(Page créée avec « {{Titre et classement |VM_Affichage_titre=sparganose |VM_Titre_italique=Non |VM_Extension_titre_italique=Non}} {{Définitio... »)
 
(Mise à jour date de révision)
 
(2 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
 +
|VM_Date_de_révision=17 mars 2015
 +
|VM_Titre_gras=Oui
 +
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Clé_de_classement=sparganose
 
|VM_Clé_de_classement=sparganose
|VM_Titre_italique=Non
 
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
}}
 
}}
 
{{Définition
 
{{Définition
|VM_Groupe=Groupe_12
+
|VM_Groupe=Groupe 12
 
}}
 
}}
 
{{Références}}
 
{{Références}}

Version actuelle datée du 13 janvier 2016 à 12:25

Dernière modification de cette page le 17 mars 2015
Anglais : sparganosis
Espagnol : esparganosis
Étymologie : grec σπαργάνιον spargánion ruban aquatique ou latin spargǎnĭŏn ruban d’eau [plante aquatique]
n. m. Impasse parasitaire de localisation périorbitaire par migration de la larve d'un cestode du genre Diphyllobothrium ou Spirometra, après l'application locale, par des médicastres traditionnels, de muscle ou de viscères frais de batraciens, seconds hôtes intermédiaires qui hébergent la larve (sparganum). Elle provoque une inflammation du tissu de l'orbite, avec oedème d'une paupière et de l'orbite, exophtalmie. Le traitement est chirurgical. L'ingestion d'eau contenant des cyclops infectés, premiers hôtes intermédiaires, peut engendrer une sparganose viscérale.