A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Zieve (syndrome de) : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version non vérifiée][version vérifiée]
(Page créée avec « {{Titre et classement |VM_Affichage_titre=zieve (syndrome de) |VM_Titre_italique=Non |VM_Extension_titre_italique=Non}} {{Définitio... »)
 
(Mise à jour date de révision)
 
(3 révisions intermédiaires par 3 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
 +
|VM_Date_de_révision=13 janvier 2016
 +
|VM_Titre_gras=Oui
 +
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Clé_de_classement=zieve (syndrome de)
 
|VM_Clé_de_classement=zieve (syndrome de)
|VM_Titre_italique=Non
 
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
}}
 
}}
 
{{Définition
 
{{Définition
|VM_Groupe=Groupe_19
+
|VM_Groupe=Groupe 19
 
}}
 
}}
 
{{Références}}
 
{{Références}}

Version actuelle datée du 16 janvier 2016 à 12:17

Dernière modification de cette page le 13 janvier 2016
Anglais : Zieve's syndrome
Espagnol : síndrome de Zieve
Étymologie : de L. Zieve, 1915 - 2000, médecin américain
n. m. Pathologie métabolique rare induite par la consommation excessive et prolongée de boissons alcoolisées. Cliniquement, elle associe la triade ictère – hyperlipoprotéinémie type IV – anémie hémolytique, à des douleurs abdominales, parfois pseudochirurgicales, et à un amaigrissement. Le syndrome est résolutif après sevrage en 10 à 15 jours. Le mécanisme pathogénique est mal connu.