Bactéridie charbonneuse

De Le dictionnaire
La version imprimable n’est plus prise en charge et peut comporter des erreurs de génération. Veuillez mettre à jour les signets de votre navigateur et utiliser à la place la fonction d’impression par défaut de celui-ci.
Avortement ←

Azithromycine n. f. Antibiotique hémisynthétique de la classe des macrolides (groupe des azalides).Inscrite sur la liste des Médicaments essentiels de lOMS et à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2018, 1649 corigé 9.6).

Azoïque 1- adj. Qualifie un groupement constitué par deux azotes doublement liés entre eux ; 2- n. m. désigne une molécule comportant deux azotes doublement liés entre eux et liés chacun à un reste carboné aliphatique ou aromatique (Ar– N=N–Ar). Les colorants azoïques comportent un squelette…

Azoospermie n. f. Absence de spermatozoïdes dans le sperme émis, qu’elle soit d’origine sécrétoire par labsence de leur bioformation (altération des chromosomes somatiques ou des gonosomes), ou excrétoire par obstruction sur les voies excrétrices du sperme (exemple : valve de l’urètre postérieur).

Azote n. m. , premier élément de la 15).

Azotémie n. f. Terme obsolète désignant la concentration plasmatique dazote sous forme de composés azotés, assimilée autrefois à la concentration durée.

Azoture

AZT

Aztréonam n. m. Bêta-lactamine du groupe des monobactames provenant de Chromobacterium violaceum, résistante aux β-lactamases et seulement active sur les germes Gram négatifs (dont Pseudomonas).

Azulène n. m. Nom générique désignant des hydrocarbures bicycliques aromatiques d’origine sesquiterpénique, de couleur bleue, présents dans l’huile essentielle de certaines plantes, en particulier chez des Asteraceae ex-Composées (par exemple, le chamazulène de la matricaire). Formation, lors de l’hydrodistillation, par décomposition de précurseurs sesquiterpéniques lactoniques incolores (proazulènes),…

Baar

Babesia Genre de la famille des Babesiidae, parasite protozoaire de lhématie (2 à 4 µm). Sont à citer : Babesia bovis qui provoque la babésiose du bœuf (Amériques, Algérie, Australie) B. divergens qui est responsable, chez l’Homme, daffections à début brusque chez les sujets splénectomisés…

Babesiidae Famille de Protozoaires dominée par les genres Babesia ou Piroplasma.

Babésiose n. f. Parasitose humaine par Babesia. Cet hématozoaire intra-érythrocytaire est transmis à l’homme par morsure d’ixodes, notamment de tiques. Le protozoaire Babesia microti provoque la babésiose européenne, le Babesia divergens la forme américaine.En médecine vétérinaire, ces parasitoses nommées piroplasmoses affectent bovidés, canidés, équidés et rongeurs.

Babinski-fröhlich (syndrome de) n. m. Pathologie de l’axe hypothalamo-hypophysaire marquée par une obésité sévère, un retard de croissance et du développement des glandes sexuelles avec atténuation du phénotype sexuel qui peut même être inversé. Aménorrhée et stérilité chez la femme et impuissance chez l’homme sont de règle. Ce syndrome peut…

Babinski (signe de) Neuropathie du faisceau pyramidal provoquant l’extension du gros orteil sous l’influence d’une stimulation par frottement du bord externe de la plante du pied avec une pointe émoussée, allant du talon vers les orteils.

Baccifère Qualifie un végétal portant des baies.

Bacciforme Désigne une structure charnue en forme de baie (par exemple, l’arille rouge entourant la graine de l’if).

Bacillaire 1- adj. Qui se rapporte aux bacilles. Exemple : dysenterie bacillaire, maladie infectieuse due à Shigella dysenteriae ;2- adj. et n. m., se dit d’un malade atteint de tuberculose pulmonaire avec présence de bacilles tuberculeux visibles à l’examen microscopique (coloration différentielle de Zielh-Neelsen) à partir…

Bacille n. m. Nom générique donné à toutes les bactéries de forme allongée ou en bâtonnet. Fait partie du nom vernaculaire de certaines bactéries : bacille dEberth, synonyme de Salmonella Typhi ; bacille du charbon, synonyme de Bacillus anthracis ; bacille de Koch, synonyme de Mycobacterium tuberculosis ; bacille de Calmette…

Bacillémie n. f. 1- Présence de bacilles dans le sang ; 2- nom donné autrefois à la tuberculose généralisée dévolution rapide.

Bacillifère adj. Se dit d’un patient atteint de tuberculose pulmonaire avec présence de bacilles tuberculeux visibles à l’examen microscopique (coloration différentielle de Zielh-Neelsen) à partir d’un produit de sécrétions respiratoires. Les patients bacillifères sont très contagieux.

Bacillose n. f. Nom donné autrefois à la tuberculose pulmonaire par bacille de Koch.

Bacillurie n. f. Présence de bacilles dans lurine.

Bacillus Genre de la famille des Bacillaceae, comprenant une grande variété de bactéries sporulantes (endospores résistantes aux températures extrêmes, à la dessiccation, aux produits chimiques, aux radiations, à loxygène), en forme de bâtonnets, à Gram positif en culture jeune, mobiles par des flagelles en position péritriche,…

Bacitracine n. f. Antibiotique antibactérien du groupe des polypeptides constitué par un mélange de substances voisines (la bacitracine A étant le constituant principal) produites par certaines souches de Bacillus licheniformis et de B. subtilis ; inhibe la synthèse du peptidoglycane constitutif de la paroi de bactéries à Gram…

Backing film

Baclofène n. m. Dérivé p-chlorophényle du GABA (acide (RS)-4-amino-3-(4-chlorophényl)-butanoïque) agoniste du récepteur GABAInscrit à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2008, 0653).

Bacopa n. m. Plante vivace des marais d’Asie (Bacopa monnieri [L.] Wettst., Plantaginaceae, précédemment Scrophulariaceae), riche en saponosides triterpéniques majoritairement à squelette dammarane (bacosides) qui semblent être les supports de l’activité pharmacologique. Propriétés neuroprotectrices attribuées à une action antioxydante et antineuroinflammatoire.

Bactéricide Se dit dune substance qui tue une bactérie. Le pouvoir bactéricide est la plus faible concentration dune substance capable dentraîner la destruction définitive de la vitalité dun microbe.

Bactéricidie n. f. Mortalité bactérienne provoquée par un antibactérien (exemple antibiotique, antiseptique). Seffectue selon deux modalités essentielles, leffet étant soit proportionnel à la concentration de lagent antibactérien (bactéricidie concentration-dépendante, exemple aminosides), soit fonction de sa durée daction. La vitesse de mortalité est alors maximale dès que la…


Bactérie n. f. Micro-organisme (de 0,3 à 2,5 µm) unicellulaire sans noyau (procaryote) dont le génome est constitué dADN en un seul chromosome et éventuellement dADN extrachromosomique porté par des plasmides. Les ribosomes comportent deux sous-unités (30S et 50S) et ont une structure différente de celle des ribosomes…

Bactériémie n. f. Présence de bactéries dans le sang. Une bactériémie peut être associée à un syndrome inflammatoire systémique ou sepsis.Le terme " septicémie " qui correspondait à lassociation dune infection généralisée et la présence de bactéries dans le sang, nest plus utilisé.

Bactériologie n. f. Science des bactéries. Longtemps limitée aux seules applications médicales et agronomiques, sétend aujourdhui à de nombreux domaines industriels, compte tenu des progrès en génétique bactérienne et à la fabrication de médicaments issus des biotechnologies.

Bactériolyse n. f. Destruction dune bactérie par laction dun anticorps et du complément ou dun bactériophage ou dune substance antibactérienne dont des antibiotiques.

Bactériolysine n. f. Anticorps, généralement une immunoglobuline M, capable, en association avec le complément, de dissoudre et détruire une bactérie.

Bactériolytique Qui provoque la bactériolyse.

Bactériopause n. f. Disparition du pouvoir pathogène des bactéries due à laccumulation de certains antibiotiques appartenant à la famille des macrolides ou de produits apparentés (exemple : les synergistines) dans les cellules bactériennes et de la fixation prolongée sur leur cible. In vitro, arrêt de la croissance bactérienne…

Bactériopexie n. f. Mécanisme de défense immunitaire non spécifique dans lequel les macrophages et les polynucléaires fixent les bactéries et les agglutinent.

Bactériophage n. m. Terme désignant les virus infectant les bactéries. Ubiquitaires, ils sont trouvés là où existent les bactéries. Composés dun assemblage de protéines externes qui protègent un acide nucléique (ADN double brin dans plus de 95% des phages connus), ils sont spécifiques dune ou plusieurs souches…

Bactériophagogramme

Bactériophagothérapie n. f. Utilisation des bactériophages pour traiter certaines maladies infectieuses dorigine bactérienne.Cette utilisation thérapeutique des bactériophages initiée par Félix dHérelle (bactériologiste français, 1873 – 1949, Institut Pasteur, Paris) a connu un développement important durant le seconde guerre mondiale, notamment en Union Soviétique, avant la disponibilité des…

Bactériorhodopsine n. f. Protéine de 248 acides aminés présente chez les halobactéries (Halobacterium salinarum, Natronomonas pharaonis), microorganismes chimioautotrophes qui se développent dans des milieux saturés ou quasi saturés en sels dissous tels que les marais salants. Cette protéine, sous forme d’homotrimère, fonctionne comme une pompe à protons en utilisant l’énergie lumineuse…

Bactériose n. f. Nom général des maladies causées par les bactéries ou par leurs toxines.

Bactériostase n. f. Inhibition de la croissance et de la multiplication dune bactérie sans mort cellulaire.

Bactériostatique adj. et n. m. Désigne ou qualifie un mécanisme ou une substance (antibiotiques, par exemple macrolides) qui inhibe le développement et la division bactérienne.

Bactériotoxémie

Bactériurie n. f. Présence anormale de bactéries dans les urines.

Bacteroides Genre de bacilles anaérobies stricts non sporulés, à Gram négatif, en forme de bâtonnets, non mobiles, commensaux des cavités naturelles de lHomme (flore de Veillon) et de l’animal. Peu ou non toxinogènes, agissent surtout par leurs enzymes protéolytiques avec formation dabcès.

Badge n. m. Mot emprunté à l’anglais ; dans le domaine de la santé, insigne porté par les professionnels au contact du public portant le nom et/ou la fonction, et éventuellement des informations codées lisibles par des appareils adaptés. Pour les pharmaciens peuvent être représentés la coupe d’Hygie…

Badiane n. f. Fruit du badianier de Chine (Illicium verum Hook. f., Schizandraceae, précédemment Illiciaceae [Magnoliaceae]), composé de 8 à 12 follicules brun rougeâtre disposés radialement autour d’un pédicelle central. Teneur élevée en huile essentielle dominée par le E-anéthole (de 80 à 90 %) ; également, présence notable…

Baguette n. f. Dispositif de forme allongée destiné à la réalisation de colostomie ou iléostomie, permettant le maintien à la peau des deux sections intestinales.

Baie n. f. Fruit charnu indéhiscent dont les graines baignent dans le mésocarpe, qui peut être comestible et recherché ; la baie peut être monosperme (par exemple, datte) ou plus souvent polysperme, auquel cas les graines sont appelées pépins (par exemple, raisin).

Bain n. m. 1- Immersion dans un liquide, généralement de leau, d’un objet, d’une personne (corps ou partie du corps), d’un animal pour le soumettre à une action précise, par exemple à des fins d’hygiène, de loisir, en tant que soin thérapeutique (Cf balnéation), ou encore pour…

Bain-marie n. m. Bain dont le milieu intermédiaire est de l’eau, le plus souvent bouillante.

BAL (British anti lewisite)

Balance n. f. Instrument de mesure fondé sur les lois de la mécanique. Fonctionne en réalisant l’équilibre entre deux forces qui peuvent être de natures différentes, mais dont au moins une est un poids. Si les deux forces sont des poids, la balance mesure des masses : c’est…

Balantidiose n. f. Parasitose intestinale cosmopolite due à Balantidium coli, seul protozoaire cilié parasite de lhomme, entraînant un syndrome dysentérique chronique et parfois une pyélonéphrite.

Balantidium Genre de la famille des balantidiidae, protozoaires ciliés, à corps ovale. Balantidium coli est un parasite du côlon du porc, de divers singes et de lHomme, à forme végétative ovoïde de 80 à 300 µm, kyste de 50 µm environ.

Ballonnet n. m. Enveloppe élastomérique de forme oblongue destinée à être gonflée pour maintenir en place un dispositif telle une sonde vésicale ou compresser les parois d’un vaisseau sanguin (cathéter d’angioplastie…). Cf sondes endotrachéales.

Ballote n. f. Herbacée rudérale malodorante indigène (Ballota nigra L., Lamiaceae ex-Labiées). Sommités fleuries contenant des esters de l’acide caféique, des hétérosides phénylpropaniques et des diterpènes labdaniques furaniques. Drogue réputée antispasmodique, antitussive, sédative et anxiolytique.Inscrite à la Pharmacopée Européenne (monographie 08/2019, 1858 corrigé 10.0).



→ Barrette de diodes

Bactéridie charbonneuse

Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016