RREVA

De Le dictionnaire
La version imprimable n’est plus prise en charge et peut comporter des erreurs de génération. Veuillez mettre à jour les signets de votre navigateur et utiliser à la place la fonction d’impression par défaut de celui-ci.
Ritiométan ←

Ropinirole (chlorhydrate de) n. m. Agoniste des récepteurs D2 et D3 de la dopamine, antiparkinsonien également utilisé dans le traitement du syndrome des jambes sans repos. Effets indésirables marqués, communs aux agonistes dopaminergiques, comprenant : somnolence, troubles du rythme cardiaque, nausées, vertiges et troubles psychiques divers (achats compulsifs,…

Ropivacaïne n. f. Substance agissant par diminution réversible de la perméabilité membranaire des fibres nerveuses aux ions sodium, conduisant à une diminution de la vitesse de dépolarisation et à une augmentation du seuil dexcitabilité. Anesthésique local de longue durée daction avec des effets analgésiques, réservé à lusage hospitalier.Inscrite…

Rosaceae Famille de lordre des Rosales, clade des Rosidées-Fabidées constituée de 3 000 espèces. Elle comprend, selon la nouvelle classification, trois sous-familles : Rosideae (exemple : rose), Spiraeoideae (exemple : filipendule), et Dryadoideae (exemple : dryade). Habitantes des régions tempérées de lhémisphère nord, elles se présentent…

Rosenthal

Roséole n. f. Éruption de taches rosées avec fièvre et hypertrophie des ganglions lymphatiques. Maladie infectieuse due à lherpèsvirus humain 6 (HHV-6), virus lymphotrope ubiquiste de la famille des Herpesviridae, sous-famille des Bertaherpesvirinae, transmis chez les enfants par voie salivaire mais également par les transfusions sanguines et les…

Rose trémière n. f. Grande herbacée à port dressé (Alcea rosea L., = Althaea rosea [L.] Cav., Malvaceae), largement cultivée comme plante ornementale dans les jardins en climat tempéré. Feuille et fleur renferment des flavonoïdes et un mucilage leur conférant des propriétés émollientes et faiblement anti-inflammatoires ; également présence…

Rosidées Clade de la nouvelle classification comprenant près de 82 000 espèces, la fleur est dialypétale, de type 5 avec des carpelles indépendants, mais avec de nombreuses variations. Exemples : millepertuis, rosiers, etc.

Rosier n. m. Nom désignant des arbustes et arbrisseaux sarmenteux et épineux du genre Rosa (Rosaceae) originaires des régions tempérées et sub-tropicales de l’hémisphère nord. Nombreuses espèces, variétés et cultivars ; culture très répandue comme plantes ornementales ; emploi des roses pour la production de l’huile essentielle renfermant…

Rosiglitazone (maléate de) n. f. Thiazolidinedione de la classe des glitazones, antidiabétique oral agoniste des récepteurs PPAR (peroxisome proliferator-activated receptor), particulièrement les PPARγ. Elle réduit la glycémie en réduisant linsulinorésistance, au niveau du tissu adipeux, du muscle squelettique et du foie sans risque dhypoglycémie et augmente le HDL‑cholestérol.

ROSP

Rossolis Cf droséra.

Rostellum n. m. Petit bec situé au-dessus du stigmate, dans le gynostème des Orchidaceae. Cest un stigmate modifié qui sinterpose entre létamine et les stigmates rendant la pollinisation directe impossible. Dans le cas de la vanille, il est très rabattu empêchant lautopollinisation ; celle-ci est effectuée par un…

Rosuvastatine calcique n. f. Agent hypocholestérolémiant inhibiteur sélectif et compétitif de lhydroxyméthylglutaryl coenzyme A (HMG‑CoA) réductase, enzyme responsable du contrôle de la transformation du 3‑hydroxy‑3‑méthylglutaryl coenzyme A en mévalonate, précurseur du cholestérol.Inscrite à la Pharmacopée Européenne (monographie 04/2015, 2631).

Rotamère n. m. Nom disomères de conformation, distincts, pouvant être observés suite à une restriction de rotation autour dune liaison simple.

Rotation n. f. Au sens large, mouvement dun corps autour dun axe fixe ; au sens géométrique, transformation dans le plan et dans lespace. Fait correspondre toute figure ou tout volume à une autre figure ou à un autre volume de telle manière que chacun des points les…

Rotatoire

Rotavirus n. m. Genre de virus de la famille des Reoviridae à ARN bicaténaire, en 11 segments, capside icosaédrique à 3 couches, non enveloppé, de 70 nm de diamètre. Comprend 7 espèces pathogènes pour lHomme (human rotavirus A à G) responsables, surtout le groupe A, de la première…

Rotaxane n. m. Assemblage constitué d’au moins un macrocycle et d’une entité moléculaire en forme d’haltère qui le traverse, sans lui être liée de façon covalente, et qui ne peut s’en dégager en raison de la forme et de la dimension de ses extrémités.

Roténoide n. m. Nom générique de molécules de synthèse qui ont des structures proches de celle de la roténone et qui ont toutes sensiblement les mêmes caractéristiques toxicologiques que la roténone elle-même.

Roténone n. f. Insecticide extrait de certaines plantes tropicales, désormais interdit dans lUnion Européenne car très toxique pour lhomme (effet inhibiteur de la chaîne respiratoire mitochondriale), pour les animaux à sang chaud, mais aussi à sang froid tels les poissons (elle était utilisée pour faciliter la pêche). Elle…

Rothia Genre de bacilles aéro-anaérobies facultatifs à Gram positif, à extrémités renflées. R. dentocariosa, commensale de la bouche, peut être isolé de prélèvements respiratoires et dendocardites.

Rotigotine (chlorhydrate de) n. m. Antiparkinsonien non dérivé de lergot, agoniste des récepteurs dopaminergiques D2/D3 (au niveau du noyau caudé et du putamen). Agit également sur les récepteurs D1, D4 et D5. Sur les récepteurs non dopaminergiques, le chlorhydrate de rotigotine a montré une action antagoniste des récepteurs α2B et…

Rougeole n. f. Maladie virale contagieuse, épidémique, due au virus de la rougeole (genre Morbillivirus, famille des Paramyxoviridae, sous-famille des Paramyxovirinae, virus lymphotrope à transmission directe par voie aérienne), atteignant les enfants de 1 à 6 ans. Epidémies en hiver et au printemps dans les pays industrialisés. Incubation…

Rouget n. m. Poisson marin de la famille des mullidés.

Roxadustat n. m. Petite molécule de synthèse, à base d’un squelette de phénoxyisoquinoléine, qui a la propriété de stabiliser le facteur induit par l’hypoxie, le FIH  (ou HIF, hypoxia-inducible factor), stimulateur de la production dérythropoiétine (EPO). Le roxadustat agit en inhibant lenzyme responsable de linactivation du facteur, la…

Roxithromycine n. f. Antibiotique antibactérien hémisynthétique de la classe des macrolides. Ce dérivé, éther d’oxime de l’érythromycine, résulte de l’optimisation de cette dernière pour être stable dans le milieu acide stomacal. Son action antibactérienne est due à sa fixation sur la sous-unité 50S des ribosomes bactériens.Inscrite à la…

Rozanolixizumab n. m. Anticorps monoclonal humanisé et chimérique, immunoglobuline G4-κ, qui est dirigé contre le récepteur humain du fragment cristallisable (Fc) néonatal des IgG et transporteur (FCGRT).Voir : Anticorps; Immunoglobuline; Récepteur; Fc.

Reciprocal permeability approach Méthode graphique faisant appel à la réciproque de la perméabilité apparente (1/P) pour apprécier laptitude dune substance solubilisée dans leau à franchir une barrière biologique.

RPE

RQSA


RSS

RT-PCR Réaction en chaîne par polymérase (PCR), réalisée sur un ADN complémentaire (ADNc), copie dun ARN messager obtenue sous laction dune transcriptase inverse (rétrotranscriptase).Cf transcription inverse.

RTU

RU 486

Ruban n. m. Bande de tissu plate, étroite et mince.

Rubéfiant adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance dont lapplication cutanée provoque une rougeur, par vasodilatation intense et passagère, due à lirritation de la peau.

Rubéole n. f. Maladie éruptive due au virus de la rubéole, genre Rubivirus, famille des Togaviridae, survenant surtout dans lenfance sous forme de cas sporadiques avec, au printemps, une épidémie dimportance variable. Le virus est présent dans la gorge de 5 à 8 jours avant et après le…

Rubiaceae Famille de lordre des Gentianales, constituée de 10 900 espèces généralement ligneuses. Ce sont des arbres ou arbustes (quelques plantes sont herbacées ou des lianes), tous dorigine tropicale ; ils possèdent des feuilles simples, à stipules développées et fleurs petites, régulières, souvent blanches, tubuleuses et…

Rubidium (Rb) n. m. Élément utilisé sous forme de radioisotope ), qui est un élément de radiodiagnostic à demi-vie courte.

Rubidomycine Cf anthracycline, daunorubicine.

Rubivirus Genre de virus de la famille des Togaviridae, à ARN monocaténaire à polarité positive, capside icosaédrique avec enveloppe (virus fragile) possédant une hémagglutinine. Un seul type antigénique avec le virus de la rubéole.

Rucaparib n. m. Dérivé benzimidazole (1H-benzimidazole-4-carboxamide), inhibiteur des poly-ADP ribose polymérases (PARP1, 2 et 3), enzymes participant à la réparation de l’ADN. Ce composé antitumoral ou antinéoplasique, administrable par voie orale, serait actif, notamment, contre les tumeurs présentant une…

Rudéral adj. Caractère des plantes nitrophiles, donc des plantes poussant sur les décombres ou à proximité des maisons rurales. Exemples : Rumex, Urtica.

Rue n. f. Sous-arbrisseau ramifié vivace d’odeur forte et désagréable (Ruta graveolens L., Rutaceae) commune en Europe et en Afrique du Nord. Présence dans les parties aériennes dalcaloïdes (furoquinoléines...) et surtout d’une huile essentielle potentiellement toxique, riche en cétones aliphatiques (undécan-2-one [synonyme méthylnonylcétone]) et contenant également des furocoumarines…

Rufinamide n. m. Dérivé triazole antiépileptique modulateur de lactivité des canaux sodiques, prolongeant leur état inactif et conduisant à stabiliser la membrane neuronale.

Rufloxacine (chlorhydrate de) n. f. Fluoroquinolone antibactérienne active par voie orale avec des propriétés similaires à celles de la ciprofloxacine.

Rumex

Rupatadine (fumarate de) n. f. Antagoniste des récepteurs histaminiques H1, à longue durée daction et non sédatif. Elle serait également un antagoniste du facteur dactivation plaquettaire (PAF).

Ruscogénine n. f. Sapogénine stéroïdienne (type spirostane) d’hétérosides du fragon (synonyme petit houx), Ruscus aculeatus L., Asparagaceae. Au pluriel, le terme « ruscogénines » désigne un mélange de ruscogénine et de néoruscogénine, une sapogénine de structure proche ayant même origine et même activité pharmacologique. Propriétés vasculoprotectrices et veinotoniques…

Russell (syndrome de) n. m. 1- Gliome du diencéphale du nourrisson ou du jeune enfant avec acromégalie, amaigrissement progressif, ataxie, hypotension, parfois nystagmus, tremblements et hypoglycémie. Evolution marquée par une accélération de la croissance avec maturation osseuse précoce et troubles comportementaux. 2- Pathologie de la région pariéto-occipitale du cerveau avec…

Ruta

Rutaceae Famille de lordre des Sapindales, comprenant 1 900 espèces ligneuses, originaires des pays chauds, identifiées par la présence dun appareil sécréteur constitué de poches sécrétrices schizolysigènes abondantes dans les feuilles et, aussi, dans lépicarpe des fruits (agrumes). Ce sont des arbres ou arbustes à feuilles…

Ruthénium (Ru) n. m. Élément de transition, de la 8, isoélectronique du fer pour la couche extérieure.

Rutilant adj. Dun rouge vif, éclatant, par exemple cuivre rutilant, vapeurs rutilantes (vapeurs nitreuses).

Rutine

Rutinose n. m. Dioside constitué dune unité de L-rhamnose liée à une unité de D-glucose par une liaison osidique α(1→6). Constitue la partie osidique de certains flavonoïdes (diosmine, hespéridoside, rutoside...).

Rutoside n. m. Hétéroside du quercétol (3-O-rutinosyl-) largement répandu dans le règne végétal, obtenu industriellement par extraction des boutons floraux du sophora du Japon (Styphnolobium japonicum [L.] Schott, précédemment Sophora japonica L., Fabaceae) et des feuilles de sarrasin (Fagopyrum esculentum Moench, F. tataricum [L.] Gaertn., Polygonaceae). Flavonoïde très…

Ruxolitinib n. m. Inhibiteur de la fonction kinase des protéines JAK‑1 et JAK‑2 (Janus kinase, Just another kinase) qui jouent un rôle important dans la voie de signalisation JAK‑STAT (Signal transducer and activator of transcription) conduisant à la biosynthèse de cytokines et de facteurs de croissance impliqués dans…

Rythme n. m. Cadence, variation cyclique.

S Cf sinister.



→ Salicylé

RREVA

Dernière modification de cette page le 03 mars 2018