A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Groupe 15:Dentifrice

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anglais : toothpast
Espagnol : pasta dentífrica
Étymologie : latin dens, génitif dentis, dent [de l’homme et des animaux], morsure et frĭcāre frotter, polir
n. m. Les dentifrices sont pour la plupart des produits cosmétiques, tels que définis par les articles L658 et suivants du Code de la Santé publique.
Utilisés avec une brosse à dents, ces produits d'hygiène buccodentaire ont pour objectif principal de nettoyer les dents, ainsi que la cavité buccale. Outre le fait d’éliminer les résidus interdentaires, ils réduisent la plaque microbienne (ou plaque dentaire), afin d'éviter sa transformation en tartre, et ils aident à la prévention de l'apparition d’affections telles que les caries dentaires et les inflammations de la gencive.
Ils sont constitués généralement, outre d’eau, d’un agent polissant légèrement abrasif (carbonate, phosphate, pyrophosphate de calcium...), d'un agent épaississant (dérivé de la cellulose, carraghénate de sodium...), d'un agent moussant (laurylsulfate de sodium, sulfate de tridécanoate de sodium...), d'un agent humectant (glycérol, xylitol...), d'un agent aromatisant (lévomenthol...), d’un agent édulcorant (cyclamate de sodium...), et éventuellement d'un colorant et d'un conservateur.
Les dentifrices se présentent le plus souvent sous forme de pâte ou de gel, et parfois sous forme de solution (« élixir » dentifrice) ou de poudre, voire de gomme à mâcher, de pastilles dentaires, de lingettes...
Les formes les plus courantes sont conditionnées en tube ou en flacon pompe.

Certains dentifrices contenant des substances actives telles que des antimycosiques, des anti-inflammatoires, des antibactériens ou des fluorures à doses élevées (supérieures à 1500 ppm) sont des médicaments à part entière, et nécessitent une AMM.
Quelques dentifrices homéopathiques existent avec des substances actives d'origine minérale, végétale, animale ou chimique, à dose infinitésimale.
De plus en plus de dentifrices, dits blanchissants ou antitaches, sont formulés pour éclaircir progressivement les dents avec des substances actives comme le bicarbonate de sodium, la silice, la papaïne, le charbon actif, etc. L'emploi fréquent d'un dentifrice qui élimine les colorations peut créer, après un certain temps d'usage, une rugosité de surface de la dent et favoriser le dépôt de nouvelles colorations. Il est donc souhaitable d'utiliser les dentifrices « blanchissants » avec parcimonie et de les alterner avec des dentifrices classiques.