A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Rédaction:Avermectine

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Parasitologie - Pharmacognosie



Avermectine.

Anglais : avermectin
Espagnol : avermectina
Étymologie : grec ἀ a privatif, latin vermis ver, grec ἐκτός ectós au dehors de, suffixe –ine
n. f. Nom générique désignant un groupe de lactones macrocycliques antiparasitaires (8 composés principaux, de structure voisine, désignés A1a, A1b, A2a, A2b, B1a, B1b, B2a et B2b, la série a étant très majoritaire) obtenues par fermentation de Streptomyces avermectinius (synonyme S. avermitilis).

Un mélange d'avermectines B1a et B1b est utilisé comme pesticide (sous le nom d'abamectine) et comme matière première pour la préparation de l’ivermectine, antiparasitaire utilisé en médecine humaine et vétérinaire.
D’autres lactones macrocycliques antiparasitaires de la famille des avermectines sont également utilisées en médecine humaine et/ou vétérinaire :
- la doramectine (DCI), produite par une souche mutante de
S. avermectinius, et son dérivé hémisynthétique, la sélamectine (DCI), sont utilisées en médecine vétérinaire ;
- la moxidectine (DCI), obtenue par hémisynthèse à partir de la némadectine (DCI), elle-même produite par fermentation d’une souche de
Streptomyces cyanogriseus subsp. noncyanogenus, est active sur un large éventail de parasites internes et externes ; elle est approuvée par la FDA aux États-Unis pour le traitement par voie orale de l’onchocercose chez les malades âgés de 12 ans au minimum ; elle est également largement utilisée en médecine vétérinaire.
Cf ivermectine.

Historique : Le prix Nobel de médecine a été décerné en 2015 à l’Irlandais William C. Campbell (Merck, Sharp & Dohme, États-Unis) et au Japonais Satoshi Ōmura (Institut Kitasato, Japon) pour la découverte, dans les années 70, de l’avermectine, à l’origine de la mise au point de l'ivermectine.