Ouvrir le menu principal
Dernière modification de cette page le 14 mars 2017
Anglais : medical ultrasonography
Espagnol : ecografia
Étymologie : grec ἠχώ ếkố son, bruit (répercuté) et γράφω gráphô graver, écrire
n. f. Technique d'exploration utilisant les échos produits par une structure sur des ultrasons.



Médecine



1- Méthode d’imagerie médicale reposant sur la réflexion d’un faisceau d’ultrasons permettant la visualisation de la morphologie, de l'état fonctionnel d'un organe in situ et de la détection éventuelle d'une formation pathologique ; 2- image obtenue par cette méthode.
Permet de préciser une anomalie grâce à l’utilisation de plusieurs modalités : 2D, 3D, reconstructions planaires, échographie de contraste, doppler pulsé ou couleur, élastographie, manœuvres dynamiques. Présente quelquefois une résolution spatiale supérieure au scanographe (scanner) et à l'imagerie par résonance magnétique (IRM).

Méthode non agressive, indolore, ne présentant pas d'allergies ni de contre-indications, ne nécessitant, sauf exceptions, ni hospitalisation, ni anesthésie, pouvant être répétée, relativement peu coûteuse, réalisée par un seul professionnel médical, mobile, autorisant un résultat immédiat, pratiquée en temps réel, permettant une bonne précision diagnostique.
Très utilisée en obstétrique pour suivre l’état et l’évolution du fœtus.