A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Modifier Publication : Éravacycline

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous ne pouvez pas modifier cette page, pour la raison suivante :

Les ajouts et mises à jour de la base de données sont actuellement bloqués, probablement pour permettre la maintenance de la base, après quoi, tout rentrera dans l’ordre.

L’administrateur système ayant verrouillé la base de données a fourni l’explication suivante :
Ce wiki est en cours de maintenance.


Éravacycline selon Groupe 4


Pharmacognosie



Éravacycline.

Synonyme(s) : TP-434 (nom de code)
Anglais : eravacycline
Espagnol : eravaciclina
Allemand : Eravacyclin
n. f. (DCI). Antibiotique antibactérien à large spectre de la classe des cyclines obtenu par synthèse ; premier représentant de la sous-classe des fluorocyclines, caractérisées par la présence d’un atome de fluor en position 7 sur le cycle aromatique de la cycline. De structure proche de celle de la tigécycline, l’éravacycline en diffère par la présence d’un atome de fluor sur le C-7 (à la place d’un groupe diméthylamino) et d’une chaîne pyrrolidinoacétamido portée par le C-9 (à la place d’un 2-tert-butylglycylamido). Son mode d’action est similaire à celui des cyclines (inhibition de la synthèse protéique au niveau de la sous-unité 30S du ribosome), mais avec un spectre d’action élargi en raison de sa capacité à surmonter les deux principaux mécanismes de résistance bactérienne aux cyclines (protection ribosomale et efflux).

Évaluation clinique en cours, par voies IV et orale, sous forme de dichlorhydrate, pour le traitement d’infections compliquées intra-abdominales et des voies urinaires causées par des bactéries multirésistantes ; elle serait cliniquement plus puissante que la tigécycline contre les pathogènes à Gram positif et négatif.
En 2018, la FDA aux États-Unis, puis la Commission européenne ont autorisé la mise sur le marché de l’éravacycline, pour le traitement en seconde intention chez l’adulte, seulement par voie IV, des infections intra-abdominales compliquées ; l’éravacycline ne semble pas efficace pour traiter les infections urinaires compliquées. Étant un substrat du cytochrome CYP3A, l’éravacycline voit sa concentration sérique diminuée en cas d’administration concomitante d’inducteurs puissants du CYP3A (rifampicine,…).
Cf cycline, tigécycline, omadacycline.



Titre, classement et liens internes

Utilisez ce champ pour modifier l'affichage du titre, par exemple pour afficher des caractères non ASCII. Affichage titre : Le titre est affiché en gras par défaut. Décochez cette case pour outrepasser ce paramètre. G Cochez cette case pour afficher le titre en italique. I
Utilisez ce champ pour modifier le classement par défaut. Par exemple pour classer Syndrome d'Aarksog sous A plutôt que sous S. Dans le cas de mots comportant des caractères accentués, vérifier que ce champ contient le mot écrit sans accents. Clé de classement :
Utilisez ce champ pour insérer en sous-titre un complément à l'entrée, par exemple un nom vernaculaire ou une formule chimique. Sous-titre :
Cochez cette case si vous estimez que cette entrée doit être liée dans les corps des autres définitions du dictionnaire. Cible de liens internes et variantes : Cette case est réservée aux directeurs de publication. Elle est requise pour activer la mise en place des liens vers cette entrée
Écrivez ici la liste des variantes de la cible que vous souhaitez lier à cette entrée, séparées par des points-virgule. Inutile de répéter l'entrée elle-même. Par exemple, dans l'entrée "Cheval", mettez "chevaux;chevalin,équidé" pour que les mots "chevaux, chevalin, chevaline, chevalins, chevalines, équidé; équidée; équidés; équidées" soient liés à l'entrée "Cheval", en plus du mot "cheval" lui même.

Sous-définition de groupe
Sélectionnez dans la liste le groupe dont vous voulez publier la sous-définition. Groupe :

Annuler