A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Anaphrodisiaque

De acadpharm
Révision datée du 5 avril 2017 à 13:01 par Automate-maintenance (discussion | contributions) (Mise à jour date de révision)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 02 mars 2017
Anglais : anaphrodisiac
Espagnol : antiafrodisiaco
Étymologie : grec ἀν– an– an– privatif et ἀφροδισιακός aphrodisiakós qui concerne les plaisirs de l’amour – de Ἀφροδιτη Aphroditê Aphrodite, déesse de l’amour
n. m. Substance ou état clinique qui réduit ou supprime le désir sexuel.

Il peut s’agir d’un effet observé lors d’un excès d’exercice physique à l’origine d’une baisse de sécrétion d’androgènes ou dû à une plante (coriandre, myrrhe, douce-amère, marjolaine), à une substance minérale (bromure de potassium). Il peut s’agir aussi de l’effet dû à divers médicaments comme les alpha-stimulants et les bêta-bloquants qui inhibent l’érection, les neuroleptiques qui inhibent la transmission dopaminergique, les anti-androgènes ou les antagonistes de la LH-RH qui agissent sur la sécrétion des hormones masculines. La castration chimique fait appel à ce type de médicaments.