Ouvrir le menu principal

Antireflux

Révision datée du 29 avril 2017 à 13:02 par Automate-maintenance (discussion | contributions) (Mise à jour date de révision)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Dernière modification de cette page le 29 avril 2017
Anglais : antireflux
Espagnol : antirreflujo
Étymologie : grec άντί anti opposé à, latin reflŭěre couler en sens contraire, refluer
adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance qui réduit le reflux gastro-oesophasien.
On utilise :
1- l’effet de barrière physique des alginates, qui forment un gel surnageant à la surface du contenu gastrique et réduisent le nombre et la durée des épisodes,
2- des antagonistes de la dopamine à effet anti-émétisant et stimulant la motricité oeso-gastro-oesophagienne : benzamides (par exemple métoclopramide), butyrophénones (par exemple dompéridone),
3- des inhibiteurs de la pompe à protons (ATPase de la muqueuse gastrique), benzimidazoles (par exemple oméprazole, rabéprazole) réduisant la sécrétion acide gastrique. Cf antiacide, antisécrétoire gastrique.