A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Modifier Publication : Biermer (maladie de)

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous ne pouvez pas modifier cette page, pour les raisons suivantes :

  • L’action que vous essayez de réaliser n’est permise qu’aux utilisateurs d’un des groupes : Utilisateurs, Correcteurs, Redacteurs, Responsable-Maintenance, Redacteurs-Groupe_1, Redacteurs-Groupe_2, Redacteurs-Groupe_3, Redacteurs-Groupe_4, Redacteurs-Groupe_5, Redacteurs-Groupe_6, Redacteurs-Groupe_7, Redacteurs-Groupe_8, Redacteurs-Groupe_9, Redacteurs-Groupe_10, Redacteurs-Groupe_11, Redacteurs-Groupe_12, Redacteurs-Groupe_13, Redacteurs-Groupe_14, Redacteurs-Groupe_15, Redacteurs-Groupe_16, Redacteurs-Groupe_17, Redacteurs-Groupe_18, Redacteurs-Groupe_19, Redacteurs-Groupe_20, Redacteurs-Groupe_21, Redacteurs-Groupe_22, Redacteurs-Groupe_23, Redacteurs-Groupe_24, Redacteurs-Groupe_25, Redacteurs-Groupe_1bis, Redacteurs-Groupe_5b, Redacteurs-Groupe_5m, Redacteurs-Groupe_15bis.
  • Vous n’avez pas la permission de modifier les pages de l’espace de noms « Page ».

Biermer (maladie de) selon Groupe 19
Synonyme(s) : anémie de Biermer, anémie pernicieuse
Anglais : pernicious anemia
Espagnol : anemia perniciosa ou enfermedad de Biermer
Étymologie : de M. A. Biermer, 1827 – 1892, médecin allemand
n. f. Anémie hyperchrome mégalocytaire avec mégaloblastes dans la mœlle osseuse. L’étiologie est l’absence de sécrétion du facteur intrinsèque gastrique (suite à une gastrite d’origine auto-immune) qui rend impossible l’absorption de cyanocobalamine (vitamine B12) alimentaire par l'intestin et provoque ainsi un défaut à chaque stade de la division cellulaire des hématies. Les divisions sont alors perturbées, raréfiées, les érythroblastes plus grands.

Plus fréquente chez la femme, surtout après 60 ans, la maladie survient souvent sur un terrain particulier (antécédents de pathologies auto-immunes). Les carences en vitamine B12 sont aussi facteur causal des symptômes de cette pathologie. L'administration de vitamine B12 par voie parentérale corrige le déficit. Le diagnostic repose sur le dosage de la gastrine et du facteur intrinsèque dans le sérum, la mise en évidence d’autoanticorps sériques anti-cellules pariétales gastriques, d’autoanticorps anti-FI, la fibroscopie gastrique, en plus de l'étude cytologique de la moelle.


Titre, classement et liens internes

Utilisez ce champ pour modifier l'affichage du titre, par exemple pour afficher des caractères non ASCII. Affichage titre : Le titre est affiché en gras par défaut. Décochez cette case pour outrepasser ce paramètre. G Cochez cette case pour afficher le titre en italique. I
Utilisez ce champ pour modifier le classement par défaut. Par exemple pour classer Syndrome d'Aarksog sous A plutôt que sous S. Dans le cas de mots comportant des caractères accentués, vérifier que ce champ contient le mot écrit sans accents. Clé de classement :
Utilisez ce champ pour insérer en sous-titre un complément à l'entrée, par exemple un nom vernaculaire ou une formule chimique. Sous-titre :
Cochez cette case si vous estimez que cette entrée doit être liée dans les corps des autres définitions du dictionnaire. Cible de liens internes et variantes : Cette case est réservée aux directeurs de publication. Elle est requise pour activer la mise en place des liens vers cette entrée
Écrivez ici la liste des variantes de la cible que vous souhaitez lier à cette entrée, séparées par des points-virgule. Inutile de répéter l'entrée elle-même. Par exemple, dans l'entrée "Cheval", mettez "chevaux;chevalin,équidé" pour que les mots "chevaux, chevalin, chevaline, chevalins, chevalines, équidé; équidée; équidés; équidées" soient liés à l'entrée "Cheval", en plus du mot "cheval" lui même.

Sous-définition de groupe
Sélectionnez dans la liste le groupe dont vous voulez publier la sous-définition. Groupe :

Annuler