Ouvrir le menu principal

Calophylle

Révision datée du 16 janvier 2016 à 02:43 par Automate-maintenance (discussion | contributions) (Mise à jour date de révision)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Pharmacognosie



Synonyme(s) : calophyllum ; takamaka ou tamanu (noms vernaculaires)
Anglais : callophyllum
Espagnol : laurel alejandrino
Étymologie : grec καλός kalós beau et φύλλον phúllon feuille
n. m. Arbre tropical (Calophyllum inophyllum L., Calophyllaceae ex-Clusiaceae) présent en Asie du sud-est, en Polynésie, à Madagascar. Fruit drupacé fournissant par expression une oléorésine pâteuse, improprement appelée baume, renfermant des triglycérides et des composés 4-arylcoumariniques, réputée cicatrisante et anti-ulcéreuse.

« Baume de calophyllum » utilisé en usage externe comme cicatrisant et analgésique en cas de brûlures ; également emploi dans des produits cosmétiques. Une espèce voisine, originaire du Sarawak, C. lanigerum Miq., renferme des calanolides (4-alkyl- et 4-aryl-coumarines) à propriétés inhibitrices de la transcriptase inverse, étudiés pour leur intérêt potentiel dans le traitement du sida.