A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Cholinergique

De acadpharm
Révision datée du 26 juillet 2017 à 03:42 par Automate-maintenance (discussion | contributions) (Mise à jour date de révision)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 25 juillet 2017
Anglais : cholinergic
Espagnol : colinérgica
Allemand : Cholinergikum (nom), cholinergish (adj.)
Étymologie : grec χολή kholế bile, infixe –ine, grec ἔργον érgon action, travail, occupation, réaction et –ικός –ikós –ique suffixe d’adjectif, dérivant d’un substantif
adj. et n. m. Qui se rapporte à l’acétylcholine. Qualifie ou désigne les produits naturels ou de synthèse dont les effets pharmacologiques mettent en jeu l’acétylcholine et par voie de conséquence le système nerveux parasympathique d’où l’appellation ancienne de parasympathomimétiques, presque synonyme de cholinergiques. On distingue :
  1. Les cholinergiques vrais (ou directs) utilisés comme antiglaucomateux, acétylcholine ou produits apparentés (exemple carbachol), pilocarpine.
  2. Les cholinergiques indirects à effet soit réversible (exemple ésérine, pyridostigmine, soit irréversible (exemple malathion, insecticide).