A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Dose

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 17 juin 2022
Anglais : dose
Espagnol : dosis
Étymologie : grec δόσις dósis ce qui est donné, portion, part, dose, du verbe δίδωµι dídômi donner
n. f. Au sens strict, quantité unitaire d'une substance, d'un médicament, d'un rayonnement, administrée ou absorbée. Signification élargie par adjonction d'un adjectif qualificatif.


Dose active 50 (DA 50) ou efficace 50 (DE 50)

Anglais : effective dose 50
Espagnol : dosis efectiva 50
Quantité de substance active nécessaire pour obtenir 50% de la réponse maximale, dans l'étude d'une réponse graduelle, lorsque la courbe de réponse suit une relation linéaire, ou quantité de substance nécessaire pour obtenir une réponse chez 50 % des animaux dans l'étude des réponses globales de type « tout ou rien ».


Dose hebdomadaire tolérable provisoire (DHTP)

Anglais : provisional Tolerable Weekly Intake (PTWI)
Espagnol : semana permisible entrada (SPE)
Quantité maximale d'une substance pouvant être absorbée pendant une semaine par un adulte sans dommages prévisibles pour sa santé. Cette valeur est provisoire et est susceptible de subir une réévaluation en fonction de données scientifiques nouvelles.

Le plus souvent calculée pour un adulte de 60 kg, elle ne tient pas compte des sensibilités particulières, notamment celle des jeunes enfants et des personnes âgées.


Dose homéopathique

Cf homéopathie.


Dose infectieuse 50 en culture cellulaire (DICC 50)

Anglais : infectious dose 50 in cell culture
Espagnol : dosis infecciosa 50 en cultivo celular
En microbiologie, dilution virale ayant un effet cytopathogène sur 50 % des cellules en culture dans l'essai.


Dose infectieuse 50 en culture tissulaire (DICT 50)

Anglais : 50 infectious dose in tissue culture
Espagnol : dosis infecciosa 50 en cultivo de tejidos
En microbiologie, dilution virale qui entraîne l’infection de 50 % des puits de la culture de tissu dans l'essai.


Dose journalière admissible ou acceptable (DJA)

Anglais : acceptable daily intake (ADI)
Espagnol : ingesta diaria admisible
Quantité maximale d'une substance qu'un individu moyen (60 kg) peut ingérer quotidiennement sans risque prévisible pour sa santé.

Cette notion s'applique en particulier aux additifs alimentaires et aux produits phytosanitaires ingérés dans l'alimentation et aux produits chimiques.


Dose journalière tolérable (DJT)

Anglais : tolerable daily dose
Espagnol : dosis diari tolerable
Quantité maximale de substance active ou de médicament formulé, ou de rayonnement administré ou absorbé à laquelle un individu moyen (60 kg) peut être théoriquement exposé quotidiennement sans risque prévisible pour sa santé. Cf posologie.


Dose létale

Anglais : lethal dose
Espagnol : dosis mortifera
Dose d’une substance chimique ou autre susceptible d'entraîner la mort d’individus d’une espèce donnée.


Dose létale 50 (DL 50)

Anglais : lethal dose 50
Espagnol : dosis mortifera 50
Quantité théorique d'une substance (exprimée en masse de substance par kg de poids corporel) ou d'un rayonnement ionisant entraînant la mort de la moitié des individus d’une espèce donnée. Peu utilisée aujourd’hui.


Dose minimale létale

Anglais : minimum lethal dose
Espagnol : minima dosis mortifera
Dose la plus faible qui entraîne des mortalités d’individus d’une espèce donnée.


Dose maximale par prise ou par jour

Anglais : maximum dose per dose or per day
Espagnol : dosis maxima por dosis o por dia
Posologie ne devant pas être dépassée, éventuellement en prenant en considération l’âge, le poids et le sexe.


Dose maximale administrable

Anglais : maximal dose administrative
Espagnol : dosis maxima administrativa
Posologie prenant en compte des considérations pratiques, définies au cas par cas, par exemple la solubilité.


Dose maximale tolérée (DMT)

Anglais : maximum tolerated dose
Espagnol : dosis maxima tolerada
En toxicologie, quantité la plus élevée de substance qui ne provoque pas d'effet toxique significatif, clinique, biologique ou anatomopathologique, par rapport aux animaux témoins au cours d'un essai de toxicité chez l'animal, pour une espèce donnée et une voie d’administration donnée.


Dose protectrice 50 (DP 50)

Anglais : 50 protective dose
Espagnol : dosis protector 50
En microbiologie, dose d'un vaccin qui, dans des conditions déterminées, protège 50 % des animaux contre la dose d'épreuve de microorganismes ou de toxines contre lesquels le vaccin est actif.

C’est un cas particulier de la dose efficace.



Radiologie



Dose absorbée (D)

Quantité d'énergie absorbée en un point par unité de masse de matière (inerte ou vivante). Elle s'exprime en Grays (Gy) : 1 gray correspond à une énergie absorbée de 1 joule par kilogramme de matière. (D = dE/ dm où dE est l'énergie moyenne communiquée par le rayonnement ionisant à la matière dans un élément de volume et dm est la masse de la matière contenue dans cet élément de volume).

Dose efficace (E)

Somme des doses équivalentes pondérées délivrées par exposition interne et externe aux différents tissus et organes du corps mentionnés dans l'arrêté du 1er septembre 2003 définissant les modalités de calcul des doses efficaces et des doses équivalentes résultant de l’exposition des personnes aux rayonnements ionisants prévu à l'article R. 4451-16. L’unité de dose équivalente engagée est le sievert (Sv). Elle est définie par la formule : E = Somme wTHT = Somme wT Somme wRDT, R où DT, R est la moyenne pour l'organe ou le tissu T de la dose absorbée du rayonnement R, wR est le facteur de pondération pour le rayonnement R et -wT est le facteur de pondération pour le tissu ou l'organe T.


Dose équivalente (H)

Produit de la dose absorbée dans un tissu ou un organe par un facteur de pondération tenant compte de l'effet biologique lié à la nature et à l'énergie du rayonnement. S'exprime en Sievert (Sv). Elle est donnée par la formule HT, R = wR DT, où DT, R est la moyenne pour l'organe ou le tissu T de la dose absorbée du rayonnement R et wR est le facteur de pondération pour le rayonnement R.