A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Groupe 1bis:Pumactant : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version vérifiée][version vérifiée]
(Lien sur Charge vers Charge)
m (Remplacement du texte — « \[\[Charge\|([a-zA-Z0-9 -]*)\]\] » par « $1 »)
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
|VM_Définition=Surfactant pulmonaire formé par l'association de dipalmitoylphosphatidylcholine (DPPC) et de phosphatidylglycérol (PG), en proportion 7:3. C'est un phospholipide hautement purifié introduit sur le marché pour la prophylaxie et la prise en [[Charge|charge]] du syndrome de détresse respiratoire chez le prématuré. La DPPC agirait par sa capacité à abaisser la tension superficielle, au niveau pulmonaire, et le PG serait utile lors du début de la respiration.
+
|VM_Définition=Surfactant pulmonaire formé par l'association de dipalmitoylphosphatidylcholine (DPPC) et de phosphatidylglycérol (PG), en proportion 7:3. C'est un phospholipide hautement purifié introduit sur le marché pour la prophylaxie et la prise en charge du syndrome de détresse respiratoire chez le prématuré. La DPPC agirait par sa capacité à abaisser la tension superficielle, au niveau pulmonaire, et le PG serait utile lors du début de la respiration.
 
|VM_Légende_illustration=Pumactant.
 
|VM_Légende_illustration=Pumactant.
 
|VM_Position_illustration=Right
 
|VM_Position_illustration=Right
 
|VM_Dimension_illustration=1.25
 
|VM_Dimension_illustration=1.25
 
}}
 
}}

Version du 19 janvier 2016 à 17:57

n. m. (DCI). Surfactant pulmonaire formé par l'association de dipalmitoylphosphatidylcholine (DPPC) et de phosphatidylglycérol (PG), en proportion 7:3. C'est un phospholipide hautement purifié introduit sur le marché pour la prophylaxie et la prise en charge du syndrome de détresse respiratoire chez le prématuré. La DPPC agirait par sa capacité à abaisser la tension superficielle, au niveau pulmonaire, et le PG serait utile lors du début de la respiration.