A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Groupe 20:Confinement : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version vérifiée][version vérifiée]
m
m
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
|VM_Anglais=containment, isolation, confinement
 
|VM_Antonyme=déconfinement
 
|VM_Espagnol=confinamiento, contención, aislamiento
 
|VM_Synonyme=isolement
 
|VM_Allemand=Quarentäne, Abschirmung
 
 
|VM_Etymologie=latin ''confīnĭum'' limite commune à des champs, à des territoires, voisinage
 
|VM_Etymologie=latin ''confīnĭum'' limite commune à des champs, à des territoires, voisinage
 
|VM_Définition=Ensemble de mesures visant à maintenir, à l’intérieur d’un espace délimité ne comportant aucun risque de fuite, tout organisme vivant ou tout agent (physique, chimique, biologique…) pathogène ou supposé pathogène. Les procédures de confinement sont pratiquées dans de nombreux domaines : ingénierie nucléaire (centrales...), physique nucléaire ((produis radioactifs...), bâtiment (sol pollué...), pollution atmosphérique (en cas d’accident, Tchernobyl, Fukushima).<br />Dans les laboratoires de biologie  travaillant sur des agents pathogènes, les procédures de confinement sont soit un confinement reposant sur l’utilisation de récipients fermés ou d’espaces clos, soit un confinement secondaire reposant sur des dispositifs plus sophistiqués équipés de sas, de stérilisateurs, de systèmes de traitement d’air appropriés (laboratoires de types P3 et P4).
 
|VM_Définition=Ensemble de mesures visant à maintenir, à l’intérieur d’un espace délimité ne comportant aucun risque de fuite, tout organisme vivant ou tout agent (physique, chimique, biologique…) pathogène ou supposé pathogène. Les procédures de confinement sont pratiquées dans de nombreux domaines : ingénierie nucléaire (centrales...), physique nucléaire ((produis radioactifs...), bâtiment (sol pollué...), pollution atmosphérique (en cas d’accident, Tchernobyl, Fukushima).<br />Dans les laboratoires de biologie  travaillant sur des agents pathogènes, les procédures de confinement sont soit un confinement reposant sur l’utilisation de récipients fermés ou d’espaces clos, soit un confinement secondaire reposant sur des dispositifs plus sophistiqués équipés de sas, de stérilisateurs, de systèmes de traitement d’air appropriés (laboratoires de types P3 et P4).

Version du 13 avril 2020 à 18:10

Étymologie : latin confīnĭum limite commune à des champs, à des territoires, voisinage
n. m. Ensemble de mesures visant à maintenir, à l’intérieur d’un espace délimité ne comportant aucun risque de fuite, tout organisme vivant ou tout agent (physique, chimique, biologique…) pathogène ou supposé pathogène. Les procédures de confinement sont pratiquées dans de nombreux domaines : ingénierie nucléaire (centrales...), physique nucléaire ((produis radioactifs...), bâtiment (sol pollué...), pollution atmosphérique (en cas d’accident, Tchernobyl, Fukushima).
Dans les laboratoires de biologie travaillant sur des agents pathogènes, les procédures de confinement sont soit un confinement reposant sur l’utilisation de récipients fermés ou d’espaces clos, soit un confinement secondaire reposant sur des dispositifs plus sophistiqués équipés de sas, de stérilisateurs, de systèmes de traitement d’air appropriés (laboratoires de types P3 et P4).


Santé publique



Synonyme(s) : quarentaine, isolement
Antonyme(s) : déconfinement
Anglais : containment, isolation, confinement
Espagnol : confinamiento, contención, aislamiento
Allemand : Quarentäne, Abschirmung
Restriction complète de déplacement, provisoirement proposée ou imposée, à des personnes apparemment saines, potentiellement exposées à une maladie contagieuse. La mise en place de mesures barrières de santé publique permet d’atteindre l'objectif.
Le placement en quarantaine des personnes qui ne sont pas malades, mais qui ont pu être exposées à un agent infectieux, consiste à les tenir à l’écart, ou seulement à restreindre leurs activités, afin de surveiller l’apparition de symptômes et détecter précocement des cas.