A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Groupe 22:Bamlanivimab : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version vérifiée][version vérifiée]
m (Révocation des modifications de A.gouyette (discussion) vers la dernière version de Durand)
Balise : Révocation
 
Ligne 17 : Ligne 17 :
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
 
|VM_Définition=[[Anticorps|Anticorps]] monoclonal humain recombinant, IgG1‑κ, qui se lie à un [[Épitope|épitope]] de la protéine S ou spicule  du [[Coronavirus|coronavirus SRAS-CoV-2]]  lorsque la protéine S est liée à la sous-unité S1 du récepteur de l’angiotensine 2, ACE2, porte principale d’entrée du virus. ''Cf [[Coronavirus|coronavirus]]''<br />Il est neutralisant et pourrait aussi jouer un rôle complémentaire par induction d’une réponse mémoire lymhocytaire T.
 
|VM_Définition=[[Anticorps|Anticorps]] monoclonal humain recombinant, IgG1‑κ, qui se lie à un [[Épitope|épitope]] de la protéine S ou spicule  du [[Coronavirus|coronavirus SRAS-CoV-2]]  lorsque la protéine S est liée à la sous-unité S1 du récepteur de l’angiotensine 2, ACE2, porte principale d’entrée du virus. ''Cf [[Coronavirus|coronavirus]]''<br />Il est neutralisant et pourrait aussi jouer un rôle complémentaire par induction d’une réponse mémoire lymhocytaire T.
|VM_Commentaires=L’indication du bamlanivimab, seul ou en association avec l'etesevimab, un autre [[Anticorps|anticorps]] monoclonal au domaine de liaison différent, est réservée aux adultes et enfants âgés de plus de 12 ans et de poids corporel supérieur à 40 kg, non hospitalisés, atteints d’une infection par le [[Coronavirus|coronavirus SRAS-CoV-2]] légère à modérée, mais qui sont à risque de voir progresser la maladie à un stade sévère, notamment les personnes de plus de 65 ans avec des comorbidités.
+
|VM_Commentaires=L’indication du bamlanivimab, seul ou en association avec l'étésévimab, un autre [[Anticorps|anticorps]] monoclonal au domaine de liaison différent, est réservée aux adultes et enfants âgés de plus de 12 ans et de poids corporel supérieur à 40 kg, non hospitalisés, atteints d’une infection par le [[Coronavirus|coronavirus SRAS-CoV-2]] légère à modérée, mais qui sont à risque de voir progresser la maladie à un stade sévère, notamment les personnes de plus de 65 ans avec des comorbidités.
 
|VM_Légende_illustration=Bamlanivimab.
 
|VM_Légende_illustration=Bamlanivimab.
 
|VM_Position_illustration=Right
 
|VM_Position_illustration=Right
 
|VM_Dimension_illustration=1.25
 
|VM_Dimension_illustration=1.25
 
}}
 
}}

Version actuelle datée du 19 mai 2022 à 16:14

n. m. (DCI). Anticorps monoclonal humain recombinant, IgG1‑κ, qui se lie à un épitope de la protéine S ou spicule du coronavirus SRAS-CoV-2 lorsque la protéine S est liée à la sous-unité S1 du récepteur de l’angiotensine 2, ACE2, porte principale d’entrée du virus. Cf coronavirus
Il est neutralisant et pourrait aussi jouer un rôle complémentaire par induction d’une réponse mémoire lymhocytaire T.

L’indication du bamlanivimab, seul ou en association avec l'étésévimab, un autre anticorps monoclonal au domaine de liaison différent, est réservée aux adultes et enfants âgés de plus de 12 ans et de poids corporel supérieur à 40 kg, non hospitalisés, atteints d’une infection par le coronavirus SRAS-CoV-2 légère à modérée, mais qui sont à risque de voir progresser la maladie à un stade sévère, notamment les personnes de plus de 65 ans avec des comorbidités.