A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Groupe 4:Brocoli : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version non vérifiée][version non vérifiée]
Ligne 11 : Ligne 11 :
 
|VM_DCI=Non
 
|VM_DCI=Non
 
|VM_Genre=Masculin
 
|VM_Genre=Masculin
 +
|VM_Nombre=Singulier
 
|VM_Ajout_entrée=Oui
 
|VM_Ajout_entrée=Oui
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
|VM_Anglais=broccoli
+
|VM_Anglais=broccoli.
|VM_Espagnol=brócoli
+
|VM_Espagnol=brócoli.
 
|VM_Synonyme=chou brocoli
 
|VM_Synonyme=chou brocoli
|VM_Etymologie=''latin bracchium'' branche
+
|VM_Etymologie=latin ''bracchium'' branche.
|VM_Définition=Plante potagère (''Brassica oleracea'' var. ''italica'' Plenck, ''Brassicaceae'' ex-Crucifères) d’origine italienne. Présence de glucosinolates décomposables sous l’influence d’une enzyme (myrosinase) en isothiocyanates (sulforaphane) à l’origine d’un effet protecteur à l’encontre de substances cancérogènes.  
+
|VM_Définition=Plante potagère (''Brassica oleracea'' var. ''italica'' Plenck, ''Brassicaceae'' ex-Crucifères) d’origine italienne. Présence de glucosinolates décomposables sous l’influence d’une enzyme (myrosinase) en isothiocyanates (sulforaphane) à l’origine d’un effet protecteur à l’encontre de substances cancérogènes.
 
|VM_Commentaires=Etudes épidémiologiques suggérant une moindre incidence de certains cancers (côlon).
 
|VM_Commentaires=Etudes épidémiologiques suggérant une moindre incidence de certains cancers (côlon).
 
|VM_Légende_illustration=Brocoli.
 
|VM_Légende_illustration=Brocoli.

Version du 9 avril 2014 à 21:49

NE PAS PUBLIER - RELECTURE EN COURS (forme) 4

Synonyme(s) : chou brocoli
Anglais : broccoli.
Espagnol : brócoli.
Étymologie : latin bracchium branche.
n. m. Plante potagère (Brassica oleracea var. italica Plenck, Brassicaceae ex-Crucifères) d’origine italienne. Présence de glucosinolates décomposables sous l’influence d’une enzyme (myrosinase) en isothiocyanates (sulforaphane) à l’origine d’un effet protecteur à l’encontre de substances cancérogènes.

Etudes épidémiologiques suggérant une moindre incidence de certains cancers (côlon).