A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Groupe 7:Entacapone : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version non vérifiée][version non vérifiée]
m (1 version)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
|VM_Relu_forme=Non
 
|VM_Relu_forme=Non
 
|VM_Groupes=7,1bis
 
|VM_Groupes=7,1bis
 +
|VM_Traduction_requise=Oui
 +
|VM_Etymologie_requise=Oui
 
}}
 
}}
 
{{Définition-base
 
{{Définition-base
|VM_Discipline=
+
|VM_Type_grammatical=Nom
|VM_Sous-entrée=
+
|VM_DCI=Oui
 +
|VM_Genre=Féminin
 
|VM_Ajout_entrée=Oui
 
|VM_Ajout_entrée=Oui
 +
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
|VM_Type_grammatical=Nom
+
|VM_Définition=(DCI), Inhibiteur sélectif et réversible de la catéchol-O-méthyltransférase (COMT), ne traversant pas la barrière hémato-encéphalique.  
|VM_Genre=Féminin
+
|VM_Commentaires=Est utilisée, par voie orale, dans le traitement de la maladie de Parkinson, en association avec la L-DOPA dont elle inhibe le métabolisme en périphérie, permettant ainsi d’augmenter sa pénétration cérébrale et de réduire les effets indésirables périphériques.
|VM_Nombre=
+
|VM_Légende_illustration=Entacapone.
|VM_DCI=oui
+
|VM_Position_illustration=Right
|VM_Anglais=
+
|VM_Dimension_illustration=1
|VM_Espagnol=
 
|VM_Synonyme=
 
|VM_Etymologie=
 
|VM_Définition=(DCI), Inhibiteur sélectif et réversible de la catéchol-O-méthyltransférase (COMT), ne traversant pas la barrière hémato-encéphalique. Est utilisée, par voie orale, dans le traitement de la maladie de Parkinson, en association avec la L-DOPA dont elle inhibe le métabolisme en périphérie, permettant ainsi d’augmenter sa pénétration cérébrale et de réduire les effets indésirables périphériques.
 
 
}}
 
}}

Version du 1 juillet 2014 à 22:16

NE PAS PUBLIER - RELECTURE EN COURS (forme) 7,1bis

n. f. (DCI). (DCI), Inhibiteur sélectif et réversible de la catéchol-O-méthyltransférase (COMT), ne traversant pas la barrière hémato-encéphalique.

Est utilisée, par voie orale, dans le traitement de la maladie de Parkinson, en association avec la L-DOPA dont elle inhibe le métabolisme en périphérie, permettant ainsi d’augmenter sa pénétration cérébrale et de réduire les effets indésirables périphériques.