A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Hybridation

De acadpharm
Révision datée du 8 janvier 2016 à 17:16 par Automate-maintenance (discussion | contributions) (Mise à jour date de révision)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 24 septembre 2014
Anglais : hybridization
Espagnol : hibridación
Étymologie : latin hỹbrida hybride
n. f. Croisement entre deux variétés, deux races, deux espèces.



Biochimie



Hybridation in situ

Anglais : in situ hybridization
Espagnol : hibridación in situ
Technique destinée à localiser une séquence particulière d'ADN ou d'ARN sur une coupe histologique de tissu ou à détecter des colonies de bactéries recombinantes.

Hybridation in situ en fluorescence

Anglais : fluorescence in situ hybridization (FISH)
Espagnol : hibridación fluorescente in situ
Méthode de visualisation de l'hybridation in situ des sondes d'ADN sur chromosome métaphasique ou interphasique par marquage fluorescent.


Hybridation moléculaire

Anglais : molecular hybridization
Espagnol : hibridación molecular
Formation in vitro de doubles brins d'ADN ou d'hybrides ADN-ARN, par appariement de séquences nucléotidiques complémentaires appartenant à un même brin ou à deux brins différents.


Chimie organique



Hybridation des orbitales

Anglais : hybridisation of orbitals
Espagnol : hibridación de orbitales
Combinaison d'un nombre x d'orbitales atomiques de la couche électronique périphérique d'un atome pour former le même nombre x d'orbitales hybrides afin de constituer des orbitales moléculaires par combinaison linéaire avec les orbitales d'autres atomes. L'hybridation des orbitales permet, entre autres, de décrire la réactivité des liaisons entre les atomes et d'expliquer leur géométrie. Exemple : l'orbitale 2s et les 3 orbitales 2p du carbone peuvent s'hybrider pour former 4 orbitales hybrides sp3 de caractéristiques identiques. Le recouvrement de chacune de ces orbitales sp3 avec l'orbitale 1s d'un atome d'hydrogène conduit à la molécule de méthane CH4 dont les 4 liaisons sont identiques, expliquant ainsi la géométrie tétraédrique du méthane. L'hybridation de l'orbitale 2s et de deux orbitales 2p du carbone conduit à trois orbitales hybrides sp2, une orbitale 2p restant non hybridée, système impliqué dans les doubles liaisons. De même, l'hybridation de l'orbitale 2s et d'une seule orbitale 2p du carbone conduit à deux orbitales hybrides sp et deux orbitales 2p non hybridées système impliqué dans les triples liaisons.