A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Microtubule : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version vérifiée][version vérifiée]
(Mise à jour date de révision)
(Cible de liens Cf)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
 +
|VM_Lien_DirPub=Oui
 +
|VM_Cible=Oui
 
|VM_Date_de_révision=15 janvier 2016
 
|VM_Date_de_révision=15 janvier 2016
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_gras=Oui

Version du 4 février 2016 à 10:49

Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : microtubule
Espagnol : microtúbulo
Étymologie : grec μικρός mikrós ou σμικρός smikrós petit, de peu d'importance, faible, qui dure peu, latin tŭbŭlus petit tuyau, petit conduit
n. m. Structure protéique cylindrique d'environ 25 nanomètres de diamètre, constituée par l’assemblage de dimères de tubulines α et β. L’assemblage polymérique a lieu, au niveau d’un centre organisateur, par recrutement de tubuline liée au GTP. Les extrémités des microtubules diffèrent selon qu’elles comportent des molécules d’α-tubuline (extrémité moins) ou de β-tubuline (extrémité plus). Cette dernière est orientée vers la périphérie cellulaire.

Structures dynamiques d’une durée de demi-vie d’environ 10 min, les microtubules alternent entre des phases d’assemblage et de désassemblage pour « explorer » le cytoplasme. Dans la cellule en interphase, ils servent de support à l’organisation des organites subcellulaires, au trafic vésiculaire ou encore à l’organisation de voies de signalisation. Au cours de la mitose ou de la méiose, ils sont organisés en asters autour des centrosomes dupliqués et forment un fuseau bipolaire qui assure la ségrégation des chromosomes entre les cellules filles.