A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Pazopanib (chlorhydrate de) : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version vérifiée][version vérifiée]
(Mise à jour date de révision)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
|VM_Date_de_révision=19 janvier 2016
 
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Clé_de_classement=pazopanib (chlorhydrate de)
 
|VM_Clé_de_classement=pazopanib (chlorhydrate de)
 +
|VM_Cible=Oui
 +
|VM_Lien_DirPub=Oui
 +
|VM_Variantes=pazopanib;
 +
|VM_Date_de_révision=19 janvier 2016
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
}}
 
}}

Version actuelle datée du 15 juillet 2016 à 11:14

Dernière modification de cette page le 19 janvier 2016
Pazopanib (chlorhydrate de).

n. m. (DCI). Inhibiteur puissant de protéines tyrosine kinases, visant plusieurs cibles : des récepteurs du facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGFR1, VEGFR2 et VEGFR3, VEGFR = vascular endothelial growth factor receptor), des récepteurs du facteur de croissance plaquettaire (PDGFRα et PDGFRβ, PDGFR = platelet-derived growth factor receptor) et le récepteur du facteur de cellule souche ou SCFR « stem cell factor receptor » (c-KIT ou CD117, protéine codée par le proto-oncogène c-kit). L'inhibition des fonctions tyrosine kinases par le pazopanib freine la croissance cellulaire et inhibe la néovascularisation (formation de nouveaux vaisseaux sanguins pour alimenter la tumeur en oxygène et nutriments).

Indiqué par voie orale dans le traitement de première ligne des cancers du rein avancés (RCC) et chez les patients préalablement traités par des cytokines à un stade avancé de leur maladie. Ses effets indésirables les plus fréquents sont : dysgueusie, perte d'appétit, hypertension, diarrhées, nausées et vomissements, modification de la couleur des cheveux.