A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Potentiométrie

De acadpharm
Révision datée du 10 février 2016 à 09:20 par Automate-maintenance (discussion | contributions) (Cible de liens Cf)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 27 janvier 2015
Anglais : potentiometry
Espagnol : potenciometría
Étymologie : latin tardif adjectif potentiālis qui peut avoir un effet, d'où le verbe potentialiser et potentiel, grec μέτρον métron mesure
n. f. Méthodologie de mesure des potentiels. En titrimétrie, méthode électrochimique permettant de repérer le point équivalent. À intensité constante, qui peut être nulle, le potentiel d'une électrode, dite indicatrice, est fonction de l'activité de l'espèce à laquelle elle est sensible qui peut être le titrant, le titré ou le produit formé par la réaction de titrage. Le point équivalent est objectivé par une brusque variation de potentiel. Parmi plusieurs modalités de mise en œuvre, les deux plus importantes sont : 1- avec une électrode indicatrice et une de référence à intensité nulle. Le potentiel de l'électrode indicatrice est alors donné par l'équation de Nernst. Convient pour les systèmes électrochimiques rapides 2- avec deux électrodes indicatrices à intensité très faible employée avec les systèmes lents.

La potentiométrie est une méthode extrêmement utilisée.


Potentiométrie en milieu non aqueux

Anglais : nonaqueous potentiometry
Espagnol : potenciometría no acuosa
Potentiométrie présentant une difficulté : le milieu doit être suffisamment conducteur, d'où l'utilisation de solvants suffisamment polaires pour qu'il y ait une dissociation suffisante des paires d'ions, et la nécessité d'électrodes indicatrices satisfaisantes. Technique surtout utilisée en protométrie. Exemple : de nombreux titrages, en milieu acide acétique anhydre, sont suivis, à intensité nulle, avec une électrode indicatrice de verre et une électrode de référence.