A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Pyréthrine : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version non vérifiée][version vérifiée]
(Page créée avec « {{Titre et classement |VM_Affichage_titre=pyrethrine |VM_Titre_italique=Non |VM_Extension_titre_italique=Non}} {{Définitio... »)
 
(Mise à jour date de révision)
 
(3 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
 +
|VM_Date_de_révision=01 décembre 2015
 +
|VM_Titre_gras=Oui
 +
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Clé_de_classement=pyrethrine
 
|VM_Clé_de_classement=pyrethrine
|VM_Titre_italique=Non
+
|VM_Cible=Oui
 +
|VM_Lien_DirPub=Oui
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
|VM_Extension_titre_italique=Non
 
}}
 
}}
 
{{Définition
 
{{Définition
|VM_Groupe=Groupe_4
+
|VM_Groupe=Groupe 4
 
}}
 
}}
 
{{Références}}
 
{{Références}}

Version actuelle datée du 11 janvier 2016 à 14:41

Dernière modification de cette page le 01 décembre 2015


Pharmacognosie



Exemple de pyréthrine : pyréthrine I

Anglais : pyrethrin
Espagnol : piretrina
Étymologie : français pyrèthre, suffixe -ine
n. f. Nom générique désignant des substances naturelles isolées du pyrèthre de Dalmatie. Esters entre l'acide chrysanthémique ou un autre acide cyclopropanique, l'acide pyréthrique, et un cétol cyclopenténique du groupe des réthrolones. Poisons nerveux pour les animaux poïkilothermes (dits à sang froid) tels qu'insectes, batraciens, poissons, par blocage des canaux à sodium ; très faiblement toxiques pour les espèces homéothermes, dont l'Homme.

Composés utilisés comme antiparasitaires et insecticides. Ont servi de modèle pour la synthèse d'analogues structuraux, les pyréthrinoïdes.