A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Rédaction:Abiratérone (acétate de) : Différence entre versions

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
[version vérifiée][version vérifiée]
(Lien sur Androstènedione vers Androstènedione)
 
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_gras=Oui
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
 
|VM_Sous-entrée_italique=Non
|VM_Définition=Inhibiteur de la [[Synthèse|synthèse]] des [[Androgène|androgènes]] testiculaires et surrénaliens par inhibition spécifique de la 17α-hydroxylase ou CYP17A1. Ce cytochrome catalyse l'hydroxylation de la prégnénolone et de la [[Progestérone|progestérone]] en hydroxyprégnénolone et hydroxyprogestérone puis, par rupture de la liaison 17-20 (activité 17-20 lyase), leur conversion en [[Déhydroépiandrostérone (DHEA)|déhydroépiandrostérone (DHEA)]] et  androstènedione, précurseurs de la [[Testostérone|testostérone]].
+
|VM_Définition=Inhibiteur de la [[Synthèse|synthèse]] des [[Androgène|androgènes]] testiculaires et surrénaliens par inhibition spécifique de la 17α-hydroxylase ou CYP17A1. Ce cytochrome catalyse l'hydroxylation de la prégnénolone et de la [[Progestérone|progestérone]] en hydroxyprégnénolone et hydroxyprogestérone puis, par rupture de la liaison 17-20 (activité 17-20 lyase), leur conversion en [[Déhydroépiandrostérone (DHEA)|déhydroépiandrostérone (DHEA)]] et  [[Androstènedione|androstènedione]], précurseurs de la [[Testostérone|testostérone]].
 
|VM_Commentaires=L'acétate d'abiratérone bloque également la [[Synthèse|synthèse]] des [[Androgène|androgènes]] d'origine tumorale d'où son indication dans le traitement du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration.
 
|VM_Commentaires=L'acétate d'abiratérone bloque également la [[Synthèse|synthèse]] des [[Androgène|androgènes]] d'origine tumorale d'où son indication dans le traitement du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration.
 
|VM_Illustration=Abiratérone (acétate de).png
 
|VM_Illustration=Abiratérone (acétate de).png

Version actuelle datée du 22 avril 2017 à 03:26

n. m. (DCI). Inhibiteur de la synthèse des androgènes testiculaires et surrénaliens par inhibition spécifique de la 17α-hydroxylase ou CYP17A1. Ce cytochrome catalyse l'hydroxylation de la prégnénolone et de la progestérone en hydroxyprégnénolone et hydroxyprogestérone puis, par rupture de la liaison 17-20 (activité 17-20 lyase), leur conversion en déhydroépiandrostérone (DHEA) et androstènedione, précurseurs de la testostérone.

L'acétate d'abiratérone bloque également la synthèse des androgènes d'origine tumorale d'où son indication dans le traitement du cancer de la prostate métastatique résistant à la castration.