A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Raubasine

De acadpharm
Révision datée du 14 janvier 2016 à 18:09 par Automate-maintenance (discussion | contributions) (Mise à jour date de révision)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 14 janvier 2016


Pharmacognosie - Pharmacologie



Raubasine.

Synonyme(s) : ajmalicine
Anglais : raubasine ou ajmalicine
Espagnol : raubasina ou ajmalicina
Étymologie : français rauvolfia et base, suffixe –ine
n. f. Alcaloïde indolomonoterpénique à squelette hétéroyohimbane présent notamment dans les racines de diverses espèces de Rauvolfia et de Catharanthus (Apocynaceae) qui en constituent une source industrielle ; également obtenu par hémisynthèse à partir de la serpentine, elle-même extraite des racines de pervenche tropicale (C. roseus G. Don). Propriétés alpha-bloquantes.

A été utilisée en association avec la dihydroergocristine, par voie orale jusqu'en 2013 comme traitement d'appoint, à visée symptomatique, du déficit pathologique cognitif et neurosensoriel du sujet âgé (à l'exclusion de la maladie d'Alzheimer) et dans la baisse d'acuité et le trouble du champ visuel présumés d'origine vasculaire ; par voie parentérale jusqu'en 2010 dans le traitement des AVC (accidents vasculaires cérébraux) constitués et des rétinopathies aiguës d’origine vasculaire.