Ouvrir le menu principal

Tépotinib : Différence entre versions

[version non vérifiée][version vérifiée]
(Page créée avec « {{Titre et classement |VM_Titre_gras=Oui |VM_Titre_italique=Non |VM_Clé_de_classement=Tepotinib |VM_Cible=Non |VM_Lien_DirPub=Non }} {{Définition |VM_Groupe=Groupe 22 }}… »)
 
(Mise à jour date de révision)
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Titre et classement
 
{{Titre et classement
 +
|VM_Date_de_révision=07 février 2021
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_gras=Oui
 
|VM_Titre_italique=Non
 
|VM_Titre_italique=Non
Ligne 9 : Ligne 10 :
 
|VM_Groupe=Groupe 22
 
|VM_Groupe=Groupe 22
 
}}
 
}}
{{Références}}
+
{{Références
 +
}}

Version actuelle datée du 7 février 2021 à 13:15

Dernière modification de cette page le 07 février 2021
Tépotinib.

n. m. (DCI). Petite molécule de synthèse, inhibiteur du récepteur membranaire à fonction tyrosine kinase c-MET (mesenchymal epithelial transition, ou HGFR, hepatic growth factor receptor), exprimé à la surface de cellules d’origine épithéliale. Son ligand naturel, le facteur de croissance des hépatocytes HGF/SF(hepatocyte growth factor/scatter factor) est un puissant mitogène pour les cellules hépatiques et rénales ; le gène c-MET est souvent surexprimé dans les tumeurs malignes et joue peut-être un rôle dans la dissémination métastatique. Le tépotinib agit sur les variants de c-MET (surexpression, amplification génomique, mutations…) en inhibant la fonction tyrosine kinase du récepteur, interrompant ainsi la transmission du signal passant par c-Met

Le tépotinib est indiqué, par voie orale, dans le traitement des patients adultes atteints de cancer avancé du poumon non à petites cellules, présentant un saut de l’exon 14 (METex14) préalablement détecté à partir d’une biopsie liquide.