A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Modifier Publication : Tétanos

Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vous ne pouvez pas modifier cette page, pour les raisons suivantes :

  • L’action que vous essayez de réaliser n’est permise qu’aux utilisateurs d’un des groupes : Utilisateurs, Correcteurs, Redacteurs, Responsable-Maintenance, Redacteurs-Groupe_1, Redacteurs-Groupe_2, Redacteurs-Groupe_3, Redacteurs-Groupe_4, Redacteurs-Groupe_5, Redacteurs-Groupe_6, Redacteurs-Groupe_7, Redacteurs-Groupe_8, Redacteurs-Groupe_9, Redacteurs-Groupe_10, Redacteurs-Groupe_11, Redacteurs-Groupe_12, Redacteurs-Groupe_13, Redacteurs-Groupe_14, Redacteurs-Groupe_15, Redacteurs-Groupe_16, Redacteurs-Groupe_17, Redacteurs-Groupe_18, Redacteurs-Groupe_19, Redacteurs-Groupe_20, Redacteurs-Groupe_21, Redacteurs-Groupe_22, Redacteurs-Groupe_23, Redacteurs-Groupe_24, Redacteurs-Groupe_25, Redacteurs-Groupe_1bis, Redacteurs-Groupe_5b, Redacteurs-Groupe_5m, Redacteurs-Groupe_15bis.
  • Vous n’avez pas la permission de modifier les pages de l’espace de noms « Page ».

Tétanos selon Groupe 12
Anglais : tetanus
Espagnol : tétanos
Étymologie : grec τέτανος tétanos tension ou rigidité d'un membre, tension spasmodique du corps, tétanos
n. m. Maladie toxi-infectieuse de pronostic très sévère, due à l'atteinte du système neuromusculaire par une neurotoxine, la tétanospermine, sécrétée par le bacille tétanique, Clostridium tetani, Gram positif, anaérobie strict, sporulant, dont les spores sont souvent retrouvées dans la terre et les fèces animales. Germe tellurique ubiquiste dont l'introduction, même superficielle, par une plaie souillée ou anfractueuse parfois minime (piqûre, écharde) ou par une plaie chronique d'ulcère variqueux de la jambe, provoque la contamination. Les équidés et les bovidés porteurs de la bactérie dans leur tube digestif peuvent être source de contamination.
Le diagnostic du tétanos est essentiellement clinique. Après une incubation de deux jours en moyenne, le symptôme inaugural est le trismus, contracture des masséters bloquant l'ouverture de la mâchoire, sans fièvre, s'étendant au pharynx avec dysphagie et à la face. Évolution en tétanos généralisé, très grave, associant contractures musculaires généralisées permanentes avec renforcements paroxystiques et syndrome dysautonomique aboutissant à l'opisthotonos (incurvation de la colonne vertébrale, membres en extension), puis au blocage spastique des muscles respiratoires, au spasme laryngé et à la mort par anoxie. La conjonction d'un statut vaccinal défectueux, d'un trismus sans fièvre et d'un faciès caractéristique doit faire évoquer un tétanos et impose une hospitalisation d'urgence.

Traitement : hospitalisation en réanimation, nettoyage et parage de la plaie, antibiothérapie (pénicilline) pour inhiber le développement de C. tetani, injection de gammaglobulines spécifiques humaines, première injection d'anatoxine. Prévention obligatoire, par vaccination tétanique par l'anatoxine, souvent associée aux vaccins contre la coqueluche, la diphtérie, la poliomyélite et Haemophilus influenzae, selon le calendrier vaccinal simplifié en 2013 : deux injections, aux âges de 2 et 4 mois, suivies d'un rappel à l'âge de 11 mois, puis tous les cinq ans) puis entre 11 et 13 ans, puis tous les 10 ans, spécialement chez les sujets exposés (jardiniers, éleveurs de chevaux, équarrisseurs...).
Le tétanos cause environ 500 000 morts par an dans le monde, essentiellement dans les pays en développement. Des conditions d'hygiène précaires, lors de l'accouchement, peuvent provoquer aussi le tétanos du nouveau-né. En France, une vingtaine de cas sont recensés par an.



Titre, classement et liens internes

Utilisez ce champ pour modifier l'affichage du titre, par exemple pour afficher des caractères non ASCII. Affichage titre : Le titre est affiché en gras par défaut. Décochez cette case pour outrepasser ce paramètre. G Cochez cette case pour afficher le titre en italique. I
Utilisez ce champ pour modifier le classement par défaut. Par exemple pour classer Syndrome d'Aarksog sous A plutôt que sous S. Dans le cas de mots comportant des caractères accentués, vérifier que ce champ contient le mot écrit sans accents. Clé de classement :
Utilisez ce champ pour insérer en sous-titre un complément à l'entrée, par exemple un nom vernaculaire ou une formule chimique. Sous-titre :
Cochez cette case si vous estimez que cette entrée doit être liée dans les corps des autres définitions du dictionnaire. Cible de liens internes et variantes : Cette case est réservée aux directeurs de publication. Elle est requise pour activer la mise en place des liens vers cette entrée
Écrivez ici la liste des variantes de la cible que vous souhaitez lier à cette entrée, séparées par des points-virgule. Inutile de répéter l'entrée elle-même. Par exemple, dans l'entrée "Cheval", mettez "chevaux;chevalin,équidé" pour que les mots "chevaux, chevalin, chevaline, chevalins, chevalines, équidé; équidée; équidés; équidées" soient liés à l'entrée "Cheval", en plus du mot "cheval" lui même.

Sous-définition de groupe
Sélectionnez dans la liste le groupe dont vous voulez publier la sous-définition. Groupe :

Annuler