A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Triptan

De acadpharm
Révision datée du 3 mars 2020 à 19:25 par Assicot (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 21 octobre 2019
Anglais : triptan
Espagnol : triptán
n. m. (DCI). Classe pharmacothérapeutique d'antimigraineux dont le chef de file est le sumatriptan. Ces dérivés sont des agonistes des récepteurs vasculaires sérotoninergiques 5‑HT1B (sumatriptan), 5‑HT1B/1D (almotriptan, frovatriptan, naratriptan, rizatriptan, zolmitriptan), et parfois 5‑HT1B/1D/1F (élétriptan, produisant une vasoconstriction des vaisseaux cérébraux, limitant ainsi la vasodilatation à l'origine de la crise migraineuse. On suspecte que l'action des triptans sur la douleur migraineuse est due aussi à la présence de ces mêmes récepteurs au niveau des terminaisons nerveuses.

Ces dérivés dont le délai d'action est court (de 15 à 30 minutes) peuvent être utilisés par voie orale, rectale, sous‑cutanée ou nasale, lors de la survenue d'une crise. Leur activité vasoconstrictrice limite leur utilisation en cas d'atteinte cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral préexistant.