Ouvrir le menu principal
Dernière modification de cette page le 08 décembre 2021
Zanubrutinib.

n. m. (DCI). Molécule de synthèse, inhibiteur puissant et sélectif qui, en se liant de façon covalente à la tyrosine kinase de Bruton, BTK (Bruton’s tyrosine kinase), l'inactive de façon irréversible. La tyrosine kinase de Bruton est une kinase non récepteur située en aval du récepteur membranaire des cellules B. Cette kinase joue un rôle important dans la régulation de la prolifération et de la croissance cellulaire dans de nombreuses hémopathies malignes à cellules B (lymphomes non hodgkiniens, myélomes et certaines leucémies).

Le zanubrutinib est indiqué dans le traitement de patients adultes porteurs d’un lymphome non hodgkinien à cellules B (lymphome du manteau). En septembre 2021, l’Agence européenne des médicaments a publié l’Autorisation de mise sur le marché du zanubrutinib dans le traitement de la macroglobulinémie de Waldenström.
Cf Ibrutinib.