Ouvrir le menu principal
Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016
Anglais : snot
Espagnol : muermo
Étymologie : latin mūcus ou muccus morve, mucus nasal
n. f. Maladie infectieuse grave atteignant les équidés et provoquée par Burkholderia mallei. Chez l'Homme, contamination accidentelle par contact direct avec des animaux malades ou par inhalation. Provoque soit la morve cutanée sans atteinte des fosses nasales (farcin), avec ulcérations purulentes et lymphangite, soit la morve courante avec altération de l'état général, lésions muqueuses, inflammation sévère des fosses nasales avec jetage. En l'absence de traitement, mort en quelques jours par septicémie.

Maladie professionnelle (vétérinaires, bactériologistes) à déclaration obligatoire. Traitement par sulfamides. Prophylaxie inexistante. Burkholderia mallei est considéré comme une arme bactériologique potentielle.