A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Fidaxomicine

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 08 octobre 2020


Pharmacognosie



Fidaxomicine.

Synonyme(s) : tiacumicine B, lipiarmycine A3
Anglais : fidaxomicin
Espagnol : fidaxomicina
n. f. (DCI). Antibiotique antibactérien macrocyclique lactonique produit par fermentation de souches de l'actinobactérie Dactylosporangium aurantiacum ssp hamdenensis. Activité bactéricide par inhibition de l'ARN polymérase bactérienne. Spectre étroit s'exerçant sur les bactéries à Gram positif aérobies et anaérobies, notamment des Clostridioides (ex Clostridium), tout en épargnant la flore normale de l'intestin ; également puissante activité manifestée in vitro vis-à-vis de Mycobacterium tuberculosis, y compris certaines souches multirésistantes.

Administration par voie orale ; action localisée au tube digestif (très faible résorption intestinale). Emploi (comprimés pelliculés) chez l'adulte et l'enfant pesant au moins 12,5 kg, exclusivement dans le traitement des infections intestinales (entérocolites) dues à Clostridioides (ex Clostridium) difficile (ICD), souvent d'origine nosocomiale. Une autre forme pharmaceutique (granulés pour suspension buvable) est utilisable chez l’adulte et en pédiatrie chez des patients depuis la naissance jusqu’à 18 ans.
Historique : Lors de son isolement en 1972, cet antibiotique fut nommé lipiarmycine par Piero Sensi, déjà découvreur de la rifamycine ; le début de ce nom fut imaginé à partir de l’anglais leap year qui est la traduction du français année bissextile, tout simplement parce que la souche productrice de l’antibiotique fut isolée un certain… 29 février !