Fructose-1-phosphate aldolase

De Le dictionnaire
Formulation ←

Fragmentation n. f. Action de séparer en morceaux.

Fragmentométrie n. f. Technique de spectrométrie de masse qui a pour objet de détecter les substances intéressantes dont les caractéristiques spectrales de masse sont connues, avec un maximum de sensibilité.

Fragon n. m. Sous-arbrisseau épineux indigène (Ruscus aculeatus L., Asparagaceae, précédemment Liliaceae puis Ruscaceae), vivace par un rhizome. Organes souterrains renfermant des saponosides (ruscoside…) à génine stéroïdienne (ruscogénine, néoruscogénine…) ; propriétés vasculoprotectrices et veinotoniques par stimulation des récepteurs α-adrénergiques post-synaptiques des cellules lisses de la paroi vasculaire, corrigeant…

Framycétine n. f. Antibiotique antibactérien de la classe des aminosides élaboré par certaines souches de Streptomyces fradiae ou de S. decaris ; active principalement sur des bactéries à Gram négatif.Inscrite à la Pharmacopée Européenne, monographie 08/2019, 0180 corrigé 10.0 (sulfate de).

Francisella n. f. Francisella tularensis, genre bactérien individualisé en 1978 après démembrement du genre Pasteurella. Coccobacilles de très petite taille, à Gram négatif, immobiles, asporulés, capsulés dans les produits pathologiques, aérobies stricts. Culture lente et difficile exigeant des milieux complexes enrichis. Retrouvé dans tout lhémisphère nord chez les…

Frangipanier n. m. Arbre (Plumeria acutifolia, P.alba, P. rubra L. Apocynacées) de 5 à 10 m de hauteur, originaire dAmérique centrale et des Caraïbes, à fleurs blanches très odorantes. Les extraits contenant du géraniol, du farnésol, du citronellol, de lalcool β-phényléthylique, sont utilisés, en cosmétologie et parfumerie,…

Frangule

Franz (cellule de) n. f. Cellule de diffusion thermostatée (37 °C) utilisée pour létude in vitro du passage transcutané dune substance active contenue dans un excipient donné. Constituée dun compartiment donneur et dun récipient receveur contenant une solution appropriée. Les deux compartiments sont séparés par une membrane qui peut être…

FRAP (Fluorescence recovery after photobleaching) Technique de mesure de la diffusion plane, à la surface de cellules isolées ou de films minces contenant des sondes marquées par observation de la cinétique de récupération (par diffusion latérale ou autre) dune fluorescence localement supprimée par une brève irradiation lumineuse.

Frateuria Genre bactérien de la famille des Pseudomonadaceae individualisé en 1980. Une seule espèce Frateuria aurantia, saprophyte.

Frémanézumab n. m. Anticorps monoclonal recombinant totalement humanisé (IgG kappa) dirigé contre le peptide relié au gène de la calcitonine, le PRGC ou CGRP (Calcitonin gene-related peptide), neuropeptide synthétisé sous 2 formes (-α et -β) par les cellules du système nerveux central et périphérique par épissage alternatif du gène de…

Frêne n. m. Nom générique désignant des arbres appartenant au genre Fraxinus, Oleaceae, dont trois espèces intéressent la pharmacie.

Frénotomie n. f. Section chirurgicale du frein de la langue chez le nouveau-né ou le nourrisson pour restaurer l’amplitude du mouvement de la langue mobile, en particulier sa rétraction. Cet acte rare, jusque récemment, est indiqué devant une ankyloglossie (anomalie congénitale au retentissement fonctionnel important, causée par un…

Fréquence (f) n. f. Qualité de ce qui arrive souvent ou pérodiquement.

Freund (adjuvant de) Cf adjuvant.

Freundlich (équation de) Équation issue du modèle phénoménologique de Freundlich concernant ladsorption isotherme dun soluté sur un solide et reliant la masse de soluté adsorbé par unité de masse du solide avec la concentration en soluté dans le liquide en contact avec le solide. Le modèle a été…

Friabilité n. f. Qualité de ce qui peut être facilement réduit en poudre.

Friedewald (formule de) n. f. Formule mathématique proposée en 1972 pour calculer la concentration de cholestérol contenu dans les LDL :cholestérol-LDL = cholestérol total – cholestérol-HDL – 0,45 triglycérides (mmol/L) ou – 0,20 triglycérides (g/L).

Front n. m. Partie supérieure de la tête et, par extension, d’un objet.

Frontale Cf chromatographie frontale.

Frontière Cf produit frontière.

Fropénam n. m. Antibactérien dérivé de synthèse appartenant à la classe des pénèmes. Il est stable vis-à-vis de la dégradation par les β-lactamases mais est sensible à la dégradation par la déhydropeptidase rénale.

Frottis n. m. Étalement en couche très mince sur une lame de verre dun prélèvement biologique liquide (par exemple, frottis sanguin, frottis ganglionnaire) ou dun prélèvement de sécrétion ou de desquamation superficielle dun organe (par exemple, frottis cervicovaginal) en vue de létude microscopique des éléments cellulaires quil contient.

Frovatriptan n. m. Antimigraineux de la classe des triptans. Cet analogue de conformation contrainte de la 5-carboxytryptamine et de stéréochimie R est un agoniste sélectif du récepteur 5-HT.

Fructane n. m. Nom générique désignant des polymères formés dunités de fructose liées à une molécule de glucose terminale ; comme lamidon, ils constituent une forme de stockage du carbone. Parfois dorigine bactérienne (lévanes), ils sont le plus souvent dorigine végétale, notamment linuline, présente en particulier dans les…

Fructokinase n. f. Enzyme catalysant spécifiquement la phosphorylation du fructose en fructose-1-phosphate.

Fructosamine n. f. Ensemble stable de substances résultant de la glycation des protéines plasmatiques par le glucose sanguin. Les fructosamines, constituées à 80 % dalbumine glyquée, constituent un marqueur biologique du suivi de léquilibre du diabète sucré au cours des deux à trois semaines précédant le prélèvement sanguin.

Fructosane Cf fructane.

Fructose n. m. Cétose chiral à 6 atomes de carbone, isomère du glucose, de formule brute C, comportant deux fonctions alcool primaire, trois fonctions alcool secondaire et une fonction cétone, le plus souvent sous forme hémicétalique. Les 3 atomes de carbone inclus dans les fonctions alcool secondaire constituent…

Fructose-1,6-bisphosphate aldolase n. f. Enzyme de la glycolyse catalysant le clivage du fructose-1,6-bisphosphate en dihydroxyacétone-phosphate et glycéraldéhyde-3-phosphate. Est essentiellement localisée dans lhépatocyte et dans la cellule musculaire.


Fruquintinib n. m. Petite molécule douée de propriétés antiangiogéniques et antitumorales, inhibiteur très sélectif et puissant de lactivité tyrosine kinase des 3 formes de récepteurs du facteur de croissance de lendothélium vasculaire, VEGFR-1, -2 et -3 (vascular endothelial growth factor receptors).

FSF (Fibrin stabilizing factor) Facteur de stabilisation de la fibrine (facteur XIII).

FSH Cf follitropine.

Ftorafur n. m. Précurseur pharmacologique (prodrogue) du fluorouracil.

Fucane n. m. Nom générique désignant des polysaccharides sulfatés présents dans les algues brunes (Phaeophyceae) ; produits de polycondensation hétérogènes et polydispersés constitués principalement de L-fucose sulfaté, associé à dautres oses (D-xylose) et acides uroniques (acide D-glucuronique) ; habituellement classés en trois catégories : fucoïdanes, ascophyllanes et sargassanes.…

Fucoïdane Cf fucane.

Fucose n. m. Méthylpentose dont la forme naturelle, le L-fucose, est présent dans les polyosides du genre Fucus ainsi que dans la partie glucidique de nombreuses glycoprotéines.

Fucus n. m. Nom désignant plusieurs Phaeophyceae (algues brunes) dont les espèces F. serratus L. (fucus dentelé) et F. vesiculosus L. (fucus vésiculeux), Fucaceae, faisant partie du varech, abondant sur les côtes des mers tempérées et froides de lhémisphère Nord. Richesse en polysaccharides (fucanes de type fucoïdane et…

Fudostéine n. f. Expectorant dérivé de la cystéine à groupement thiol bloqué. Elle présente des propriétés mucorégulatrices au niveau du mucus bronchique.

Fugu n. m. Nom vernaculaire de poissons des îles du Pacifique, correspondant à plusieurs espèces dont les Tétraodons, poisson-globe ou poisson-ballon. Ils sont connus pour provoquer de très graves intoxications à la tétrodotoxine, sils ne sont pas correctement préparés. La tétrodotoxine est une neurotoxine, qui bloque de manière…

Fullerène n. m. Nom donné d’abord à des édifices moléculaires constitués de 60 atomes de carbone, dont la forme générale évoque une sphère et dont l’allure rappelle le pavillon en forme de dôme géodésique conçu par l’architecte Fuller pour l’exposition de Montréal. Ce nom a été étendu à…

Fulvestrant n. m. Antagoniste compétitif des récepteurs des œstrogènes (RE), dérivé de lestradiol, par introduction en position 7α dune chaîne alkylsulfinyle pentafluorée, avec une affinité comparable. Le fulvestrant bloque les actions trophiques des œstrogènes sans posséder une quelconque activité agoniste partielle (de type œstrogène). Il fait partie dune…

Fumagilline n. f. Substance dorigine fongique élaborée par certaines souches dAspergillus fumigatus ; monoester entre un alcool sesquiterpénique bis-époxyde (fumagillol) et un diacide carboxylique tétraénique. Activité antiparasitaire sexerçant contre un certain nombre de microsporidies dont Enterocytozoon bieneusi.

Fumarate de diméthyle

Fumarique (acide) n. m. Diacide carboxylique éthylénique à quatre atomes de carbone de configuration E (ou trans).Inscrit à la Pharmacopée Européenne (monographie 1153200).

Fumeterre n. f. Herbacée annuelle indigène (Fumaria officinalis L., Papaveraceae, précédemment Fumariaceae), très commune sur les bords des chemins et les terrains incultes. Parties aériennes fleuries renfermant des alcaloïdes isoquinoléiques rattachés à divers types structuraux (protopine, spirobenzylisoquinoléine, protoberbérine), des flavonoïdes, des acides organiques (acide fumarique, acides-phénols). Propriétés spasmolytiques…

Fumigant n. m. Pesticide qui sévapore ou se décompose en produits gazeux au contact de lair ou de leau.

Fumigation n. f. Action de produire une vapeur ou une fumée à effet thérapeutique ou désinfectant, par exemple fumigation de formaldéhyde pour la désinfection dun local, opération actuellement déconseillée en raison deffets toxiques.

Fumonisine B1 La fumonisine B1 est une mycotoxine qui est la plus répandue d’une famille de toxines, appelées fumonisines, de structure voisine des sphingolipides, produites par plusieurs espèces de Fusarium, tels que Fusarium verticillioides et Fusarium proliferatum, qui contaminent principalement le maïs (maïs), mais aussi le blé…

Fundus n. m. Partie haute de lestomac qui produit le suc gastrique par les glandes fundiques dont les cellules mucipares sécrètent du mucus, les cellules principales le pepsinogène et les cellules pariétales ou oxyntiques de lacide chlorhydrique et le facteur intrinsèque indispensable à labsorption de la vitamine B12.

Furane n. m. Composé hétérocyclique aromatique oxygéné à 5 chaînons. On lécrivait furanne pour le distinguer des hydrocarbures. Liquide à température ordinaire.

Furanochromone Cf furochromone.

Furanocoumarine Cf furocoumarine.

Furanose n. m. Ose dont la forme hémiacétalique (ou hémicétalique) a une structure tétrahydrofuranique.

Furcocercaire n. f. Larve infectante (cercaire) de Schistosome nageant grâce à sa queue fourchue, issue dun gastéropode, hôte intermédiaire. Pénétration chez lhôte définitif par voie transcutanée lors de périodes de baignades en eau douce et stagnante. Au cours de la pénétration, subit des modifications morphologiques et biochimiques (perte…

Furfural n. m. Aldéhyde hétérocyclique dérivé du furane, préparé à partir de céréales doù le nom.

Furochromone n. f. Structure chimique tricyclique constituée par un noyau furane accolé à une chromone. Un certain nombre de furochromones sont des substances naturelles, en particulier la khelline.

Furocoumarine n. f. Structure chimique tricyclique constituée par un noyau furane accolé à une coumarine ; un certain nombre de furocoumarines sont des substances naturelles. Existence de deux formes isomères de position : furocoumarines angulaires (7,8-furocoumarines, par exemple angélicine) présentes surtout chez des Apiaceae et furocoumarines linéaires (6,7-furocoumarines,…

Furoïque adj. Qualifie acides et aldéhydes dérivés du furane.

Furoïque (acide) n. m. Dérivé du furane.



→ Gaillet odorant

Fructose-1-phosphate aldolase

Dernière modification de cette page le 15 janvier 2016


Anglais : fructose 1-phosphate aldolase
Espagnol : fructosa -1- fosfato aldolasa
Étymologie : Latin fructǔs fruit, récompense, suffixe –ose, grec φωσφόρος phôsphóros qui apporte ou donne la lumière, allemand Aldehyd aldéhyde, forgé par le chimiste allemand Justus von Liebig (1803 – 1873) à partir de l'abréviation de alcohol dēhydrogenatum, suffixe –ase enzyme.

n. f. Enzyme hépatique catalysant le clivage du fructose-1-phosphate en dihydroxyacétone et glycéraldéhyde-3-phosphate.

Le déficit congénital en cette enzyme est responsable de l'intolérance héréditaire au fructose se traduisant par une hypoglycémie sévère et des troubles de l'équilibre acido-basique. Le seul traitement possible est la suppression totale du fructose de l'alimentation.