Importation

De Le dictionnaire
Immortalisation ←

Immunoliposome n. m. Liposome à la surface duquel est fixé un anticorps ou un fragment danticorps lui conférant la capacité de se lier spécifiquement à un tissu, une cellule ou une molécule biologique.

Immunologie n. f. Discipline biologique qui étudie les mécanismes de défense vis-à-vis des micro-organismes et de résistance aux maladies infectieuses. Plus largement, elle étudie les réactions immunitaires normales et bénéfiques ou pathologiques et nocives de lorganisme vis-à-vis dun antigène.

Immunologique adj. Qui se rapporte à limmunologie.

Immunomodulateur adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance qui modifie lactivité du système immun, en stimulant ou déprimant la capacité à produire une réponse immunitaire spécifique ou non, selon les doses et les conditions dadministration.

Immunomodulation n. f. Régulation de la réponse immunitaire, physiologique ou thérapeutique, induite par un immunomodulateur.

Immunoparticule n. f. Particule à la surface de laquelle est fixé un anticorps ou un fragment danticorps lui conférant la capacité de se lier spécifiquement à un tissu, une cellule ou une molécule biologique.

Immunopharmacologie n. f. Étude des substances et médicaments agissant sur le système immunitaire (anti-inflammatoires, immunomodulateurs, immunostimulants, immunosuppresseurs, anti-allergiques).

Immunophiline n. f. Protéine dotée dune activité de peptidyl-propyl-isomérase, qui se lie à certaines substances immunosuppressives telles que la cyclosporine A, le tacrolimus et le sirolimus (rapamycine). Les immunophilines jouent ainsi le rôle de récepteur intracellulaire de ces immunosuppresseurs.

Immunopotentiateur adj. et n. m. Stricto sensu, qualifie ou désigne une substance qui potentialise laction des immunostimulants. En chimie thérapeutique, est pratiquement utilisé comme synonyme dimmunostimulant.

Immunoprécipitation n. f. Réaction mettant en jeu un antigène soluble et caractérisée par la formation de complexes antigène – anticorps insolubles en milieu liquide ou en milieu gélifié. Technique qualitative ou semiquantitative peu sensible, dont les différentes méthodes sont surtout utilisées pour la mise en évidence de protéines…

Immunoprophylaxie n. f. Prévention des infections et de leur transmission par intervention sur le système immunitaire, généralement au moyen de vaccins ou dimmunsérums.

Immunostimulant adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance capable damplifier un ou plusieurs types de réponses immunitaires de manière plus ou moins spécifique. Les immunostimulants constituent une classe thérapeutique hétérogène ayant en commun la propriété daugmenter la résistance non spécifique à certaines infections ou au développement de tumeurs.…

Immunostimulation n. f. 1- Mise en place dun processus physiologique ou pathologique conduisant à une activation dun système immun ; 2- Procédé qui améliore les réactions de défense de lorganisme.

Immunosuppresseur adj. et n. m. Qualifie ou désigne un agent physique ou chimique qui diminue ou supprime les réactions immunitaires de défense de lorganisme, soit de façon sélective (anticorps antilymphocytaires monoclonaux ou polyclonaux, inhibiteurs de la synthèse dADN comme lacide mycophénolique, anticorps monoclonaux anticytokines, antirécepteurs de cytokines ou anti-intégrines, inhibiteurs…

Immunosuppression n. f. État dinhibition ou de suppression, réversible ou non, dun ou plusieurs types de réponse immunitaire (naturelle ou acquise), spontané (cas de carence alimentaire) ou provoqué (irradiation γ, administration d’immunosuppresseurs en prévention ou traitement du rejet de greffe, infection virale, par exemple Sida).

Immunothérapie n. f. nf Méthode de traitement des maladies faisant appel au système immunitaire.8-Virus oncolytiques : Par la destruction des cellules tumorales en situation immunogénique, ils conduisent à une réponse effectrice des lymphocytes T, surtout lorsquils sont associés à des immunomodulateurs.

Immunotoxicité n. f. Toxicité dune substance ou de tout traitement affectant le fonctionnement normal du système immunitaire.

Immunotoxine n. f. Substance hybride résultant du couplage chimique entre la partie active dune toxine végétale ou bactérienne (exemple ricine, toxine diphtérique) et un médiateur du système immunitaire, par exemple cytokine ou anticorps monoclonal spécifique dirigé contre les cellules ou le tissu que lon cherche à atteindre sélectivement…

Immunsérum n. m. Sérum de sujet immunisé naturellement ou artificiellement à la suite de la pénétration ou de linjection dun antigène étranger et comportant des anticorps spécifiques de cet antigène.

IMP

Impact n. m. 1- choc dun projectile ; 2- effet produit par quelquun ou par quelque chose.

Impacteur n. m. Instrument, appareil dont la fonction est en rapport avec le mot « impact » (endroit où vient frapper un projectile).

Impaludation n. f. Envahissement pathologique dun sujet par les hématozoaires du paludisme après piqûre par un moustique du genre Anopheles.

Imparipenné adj. Se dit dune feuille composée pennée que termine une foliole impaire ; exemples : feuilles de réglisse, noyer, frêne.

Impasse n. f. Voie ou situation sans issue.

Impédance n. f. Grandeur utilisée pour caractériser le comportement dun circuit électrique vis-à-vis de la tension électrique aux bornes de ce circuit. Cest le rapport entre la tension électrique aux bornes du circuit et lintensité qui parcourt ce circuit.

Impétigo n. m. Infection cutanée polymorphe à Staphylococcus aureus ou à streptocoque bêta hémolytique, contagieuse, auto-inoculable par grattage, siégeant le plus souvent au visage et aux mains, sous la forme, en phase débutante, de pustules, de vésicules ou bulles punctiformes, confluant, en phase détat, en une érosion…

Implant n. m. Élément destiné à être implanté dans un organisme pour une longue durée.

Implant intracamérulaire de travoprost n. m. Dispositif médical fabriqué à partir de titane biocompatible, qui est implanté à travers le maillage trabéculaire et la paroi postérieure du canal de Schlemm, directement dans le tissu scléral.L’élution du travoprost (75 µg) à l’intérieur de l’œil s’affranchit de l’observance du patient et de la…

Impolarisable adj. Se dit dune électrode dont le potentiel est constant quel que soit le courant qui la traverse.


Importine n. f. Protéine adaptatrice qui assure, au niveau d’un pore nucléaire, le transport de protéines pourvues d’une séquence d’importation nucléaire, du cytosol vers l’intérieur du noyau. Cf karyophérine.

Impubère adj. et n. m. Qualifie ou désigne un sujet qui na pas atteint lâge ou létat de puberté.

Impureté n. f. État de ce qui est impur, souillé, altéré, pollué.

Imputabilité n. f. Notion selon laquelle un acte peut être attribué à un individu.

Inactivation n. f. Opération qui consiste à supprimer un effet, une activité.

INCa

Incadronique (acide) n. m. Aminobisphosphonate qui inhibe la résorption osseuse par les ostéoclastes, sans effet direct sur la formation de los.

Incapacitant adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance non mortelle entraînant un déficit physique ou psychique de façon transitoire. Plusieurs toxiques de guerre sont des incapacitants rendant les combattants incapables de réagir.

Incertitude n. f. Caractère de ce qui ne peut être établi avec exactitude.

INCI (International nomenclature of cosmetic ingredients) Nomenclature internationale des ingrédients cosmétiques. Indique les noms de ces ingrédients tels quils doivent figurer sur le conditionnement des produits cosmétiques.

Incidence n. f. Conséquence directe ou non dun phénomène en termes de répercussion ou deffet.

Incinération n. f. Opération qui consiste à réduire en cendres.

Inclisiran n. m. Petit ARN interférent, homoduplex d’acide ribonucléique court (siRNA, short interfering RNA), dont la séquence nucléotidique d’un des deux brins (antisens) a été choisie pour bloquer l’expression du gène de la proprotéine convertase subtilisine/kexine de type 9 (PCSK9) par le mécanisme d’interférence par ARN (ou RNAi,…

IncobotulinumtoxineA n. f. Neurotoxine de Clostridium botulinum de type A, sans protéines complexantes. C’est une toxine bactérienne qui empêche le fonctionnement normal de la transmission nerveuse, en inhibant la libération de l’acétylcholine au niveau de la plaque motrice et au niveau du système parasympathique. Elle agit…

Incompatibilité n. f. Opposition qui fait que deux choses ne peuvent aller ensemble.

Inconscient adj. Qualifie un état, par exemple un coma, dans lequel un patient est privé de conscience. Caractérise également une activité psychique dont un sujet ne peut rendre compte objectivement bien quelle puisse être mise en évidence au moyen de tests neuropsychologiques adéquats ou encore au moyen…

Incontinence n. f. Difficulté de se contenir, manque de retenue dans le langage (incontinence verbale), dans les plaisirs.

Incrétine n. f. Nom dhormones peptidiques antihyperglycémiantes sécrétées par les cellules du tractus gastro-intestinal en réponse à lingestion daliments. Les incrétines comprennent le glucagon-like peptide-1 (GLP-1) et le gastric inhibitory peptide (GIP) qui sont rapidement dégradés par la dipeptidyl-peptidase IV (DDP-4). Elles jouent un rôle majeur dans la…

Incrétinomimétique adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance qui reproduit plus ou moins complètement les effets des incrétines et qui est utilisée dans le traitement du diabète de type 2. Les incrétinomimétiques diminuent lhyperglycémie après les repas, sans ou avec peu de risque dhypoglycémie et sans ou avec…

Indacatérol (maléate d') n. m. Bronchodilatateur agoniste β2-adrénergique à longue durée daction.

Indane n. m. Hydrocarbure bicyclique constitué de laccolement dun benzène avec un cyclopentane. Dérive formellement de lindène hydrogéné en position 2-3.

Indapamide n. m. Dérivé du dihydro-indole à fonction sulfamide et hydrazide, à propriétés salidiurétiques (apparenté aux diurétiques thiazidiques).Inscrit à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2008, 1108).

Indazole n. m. Hétérocycle constitué dun pyrazole accolé à un benzène par sa liaison 4-5.

Indène n. m. Hydrocarbure bicyclique constitué de laccolement dun benzène avec un cyclopentadiène :

Index n. m. Table alphabétique du contenu dun livre.

Indicateur n. m. Tout dispositif (appareil, document, substance,...) servant à indiquer, montrer, faire connaître.

Indication thérapeutique n. f. Maladie ou pathologie vis-à-vis de laquelle leffet bénéfique dun médicament, dun dispositif ou dun acte médical a été démontré par des essais cliniques.

Indice n. m. 1- signe comme quoi quelque chose est possible, voire probable ; 2- rapport entre des quantités, des valeurs, des prix.

Indigo n. m. Substance naturelle de couleur bleue (« bleu indigo »), produite par synthèse, mais historiquement obtenue à partir de l’indigotier (Indigofera tinctoria L., Fabaceae), arbuste d’origine asiatique (Inde, d’où le nom) et cultivé également dans les régions chaudes d’Amérique et d’Afrique. Indigo présent dans les feuilles…

Indinavir (sulfate d') n. m. Antiviral inhibiteur compétitif de la protéase du VIH-1 (virus de limmunodéficience humaine de type 1) empêchant ainsi le clivage du précurseur polyprotéique viral qui a lieu au cours de la maturation des nouvelles particules virales.Inscrit à la Pharmacopée Européenne (monographie 01/2008, 2214).



→ Infirmier

Importation

Dernière modification de cette page le 16 octobre 2021


Anglais : import, importation, importing
Espagnol : importación
Allemand : Import, Einfuhr
Étymologie : Latin importare porter dans, être à la source de, causer, entraîner.

n. f. Action d'acheter à un pays étranger des matières premières ou des biens de consommation et de les faire pénétrer dans le territoire national. Par ext., action d’adopter des idées, des usages, provenant de l’étranger.


Importation parallèle


Activité consistant pour un opérateur économique étranger au circuit de distribution officiel du titulaire de l’autorisation de mise sur le marché (AMM), d’acquérir, dans un État membre de l’Union européenne ou partie à l’Accord sur l’Espace économique européen, une spécialité pharmaceutique ayant une AMM délivrée par les autorités sanitaires de cet État, en vue de sa commercialisation en France.

Une autorisation d’importation délivrée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) est requise (article L. 5124-13 du Code de la santé publique). Des normes applicables à l’étiquetage et à la notice sont imposées.