A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Zinc

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 26 mai 2015
Anglais : zinc
Espagnol : zinc
Étymologie : persan zangâr rouille, vert-de-gris, puis arabe al-zanjâ rouille, vert-de-gris
n. m. [math]{}^{65.37}_{30}\mathrm{Zn}[/math], Élément de la 12[math]\mathrm{^{e}}[/math] colonne de la classification périodique (4[math]\mathrm{^{e}}[/math] période), de configuration électronique [math]\mathrm{[Ar] 3d^{10} 4s^{2}}[/math], deuxième oligo-élément (après le fer) naturellement présent dans notre organisme sous forme d'ion zincique [math]\mathrm{Zn^{2+}}[/math] ; 75 % du zinc est utilisé sous sa forme métallique. Les 25 % restants sont employés sous forme de sels.

Historique : C’est l’alchimiste, astrologue et médecin suisse Paracelse, 1493 – 1541, qui lui a donné ce nom, dérivé du mot allemand Zinke pointe acérée, dent, lié à l’apparence du zinc refroidi dans un récipient de coulée, effet dû à la formation de dendrites.



Biochimie



Oligo-élément indispensable à l'Homme, présent dans toutes les cellules. Il a un rôle structural au niveau moléculaire en participant au maintien et à la stabilisation de la structure tridimensionnelle de protéines (exemple : insuline, domaine à doigt de zinc de protéines se fixant sur l'ADN en un endroit précis du grand sillon) ou en assurant un lien entre un domaine de liaison d'une protéine et l'ADN (exemple : récepteur nucléaire). Il a un rôle fonctionnel en tant que cofacteur d'un grand nombre d'enzymes (protéases, lyases, phosphatases…).


Chimie thérapeutique



Le zinc est utilisé, en thérapeutique, sous forme de sels minéraux (sulfate, chlorure) ou organiques (acétate, gluconate, citrate) comme oligoélément et en thérapeutique substitutive, en particulier s'il y a un déficit en carboxypeptidase. À doses plus élevées, les sels de zinc, en particulier le sulfate ZnSO4, sont utilisés comme astringents, désodorisants et antiseptiques, ainsi que, par voie externe, l'oxyde ZnO et le peroxyde ZnO2. Le diéthyl-dithiocarbamate et le dibutyl-dithiocarbamate de zinc sont utilisés pour le diagnostic des eczémas de contact.

Le sulfate de zinc est Inscrit sur la liste des Médicaments essentiels de l'OMS.