A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Oxymorphone

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 16 février 2018


Pharmacognosie - Pharmacologie



Oxymorphone.

Synonyme(s) : 14β-hydroxydihydromorphinone
Anglais : oxymorphone
Espagnol : oximorfona
n. f. (DCI). Dérivé morphinique préparé par hémisynthèse à partir de la thébaïne, alcaloïde lui-même obtenu par extraction à partir du pavot somnifère. Agoniste des récepteurs opioïdes mu et, dans une moindre mesure, des récepteurs delta ; activité analgésique environ 5 à 10 fois supérieure à celle de la morphine.

L’oxymorphone est utilisée dans certains pays (États-Unis), sous forme de chlorhydrate, par voies orale et parentérale, dans le traitement de douleurs modérées à sévères, y compris des douleurs obstétricales, ou en complément à une anesthésie. Pas d'utilisation en France.
Pouvoir toxicomanogène élevé, usage illicite fréquent (États-Unis) ; en juillet 2017, à la demande pressante de la FDA, une formulation d’oxymorphone par voie orale a été retirée du marché étatsunien en raison des conséquences sur la santé publique de cette utilisation illicite.