Insuffisance

De Le dictionnaire
Infirme ←

Inoculer v. Réaliser une inoculation.

Inoculum n. m. Produit introduit par inoculation, par exemple un inoculum bactérien.

Inolimomab n. m. Anticorps monoclonal dorigine murine dirigé contre la chaîne alpha du récepteur de linterleukine-2 exprimée par les lymphocytes T activés. Linhibition des effets de linterleukine-2, impliquée dans lexpansion clonale des lymphocytes cytotoxiques, conduit à leffet immunosuppresseur de linolimomab.

Inosine n. f. Nucléoside formé par lassociation dhypoxanthine et de ribose.

Inosine acédobène dimépranol n. m. Antiviral purinique de synthèse où linosine est associée, dans un rapport molaire 1:3, au 4-acétamidobenzoate de 1-diméthylamino-2-propanol. Présente des propriétés immunomodulatrices et antivirales liées à la stimulation de lactivité des macrophages et des lymphocytes B et T et à la potentialisation de laction de certaines…

Inosine (monophosphate disodique d')

Inositocalcium Cf acide phytique.

Inositol (hexaphosphate d')

Inositol triphosphate (IP3) n. m. Triester phosphorique du myo-inositol résultant du clivage, par stimulation hormonale, du phosphatidylinositol, phospholipide de la membrane cellulaire. Intervient comme second messager intracellulaire en provoquant la libération dions calcium stockés dans le réticulum endoplasmique.

Inotersen n. m. Oligonucléotide antisens de 20 nucléotides, inhibiteur de la synthèse de la transthyrétine (TTR). Des mutations de la TTR, protéine de transport de la thyroxine et du complexe RBP-vitamine A (RBP, retinol-binding protein), se traduisent par des dépôts de fibrillles amyloïdes dans les tissus et …

Inotrope adj.

Inotuzumab ozogamicine n. m. Immunoconjugué associant un anticorps monoclonal IgG4 kappa humanisé recombinant, dirigé contre le cluster de différenciation 22 (CD22),  et un antibiotique cytotoxique, la calichéamicine. Le CD22 intervient dans les fonctions dadhésion et de domiciliation (en anglais homing) des lymphocytes B matures et est exprimé à la surface denviron 90 %…

INPES

INR (International normalized ratio) Mode dexpression des résultats du temps de Quick ou taux de prothrombine qui explore 3 des 4 facteurs de la coagulation déprimés par les antivitamine K ou AVK (II, VII, X), selon un calcul tenant compte de la valeur dune thromboplastine de référence (ISI).

INRS

Insaponifiable adj. et n. m. Qualifie ou désigne lensemble des substances non lipidiques présentes dans un corps gras qui ne subissent pas le processus de saponification, cest-à-dire qui ne sont pas transformées en savons lors dun traitement à chaud par une solution concentrée dhydroxyde alcalin (hydroxyde de sodium, de potassium)…

Insaturé adj. Qualifie une situation qui na pas atteint son maximum deffet.

Insecte n. m. Nom de la classe la plus importante de lembranchement des Arthropodes, dans laquelle on range les animaux invertébrés articulés. Tous les insectes subissent des métamorphoses avant darriver à létat adulte. La tête dun insecte porte une paire dantennes et, derrière la bouche, deux paires de…

Insecticide adj. et n. m. Qualifie ou désigne une substance chimique naturelle ou de synthèse exerçant des effets toxiques vis-à-vis des arthropodes, plus particulièrement les insectes, à tous les stades de leur développement. Les insecticides présentent des risques pour la santé et l’environnement en raison notamment de leur persistance…

Insémination n. f. Introduction du liquide séminal dans le vagin ou dans le col de lutérus, lors dun rapport sexuel ou artificiellement dans un but de fécondation.

Inserm

Insert Préparation destinée à être insérée dans un tissu.

In silico Dans la silice, c’est-à-dire dans l’ordinateur.

Inspecteur n. m. Titre dagents en charge dune mission de surveillance et de contrôle.

Inspection n. f. Action de surveillance et de contrôle.

Instabilité n. f. Caractère de ce qui a tendance à changer ou à varier continuellement.

Installation n. f. 1- Action par laquelle on installe, on met en possession ; 2- Ensemble mis en place en vue de tel ou tel usage.

Instillation n. f. Action de faire couler goutte à goutte un liquide.

Institut n. m. Nom donné à certains établissements de recherche scientifique, denseignement ou de soins.

Instrumentation n. f. Ensemble dinstruments utiles pour une opération donnée.


Insuline n. f. Hormone polypeptidique hypoglycémiante de 51 acides aminés formée de deux chaînes polypeptidiques A et B et comportant trois ponts disulfure dont deux intercaténaires. Sécrétée par les cellules β des îlots de Langerhans du pancréas sous leffet du glucose et du système parasympathique, elle stimule la…

Intasome n. m. Nucléoprotéine complexe, formée dune intégrase virale liée aux terminaisons linéaires dun ADN viral, permettant une intégration active de cet ADN dans la cellule hôte, puis la création dun brin complexe regroupant lADN viral et lADN de lhôte.

Intégrase n. f. Protéine enzymatique produite par les éléments à ARN tels que les rétrovirus ou les rétroposons et qui catalyse l’étape dite d’intégration de leur cycle réplicatif. Son inhibition bloque l’insertion de l’ADN du virus dans l’ADN de la cellule hôte et donc ses possibilités de réplication.

Intégration n. f. Opération consistant à faire entrer dans un ensemble.

Intégrine n. f. Glycoprotéine transmembranaire dont la partie extracellulaire constitue le récepteur de protéines de la matrice extracellulaire (collagène, fibronectine...) ou de la membrane basale (laminine...) au niveau des séquences spécifiques RGD (Arg-Gly-Asp) tandis que la partie intracellulaire est en liaison avec les filaments dactine par lintermédiaire de…

Intelligent

Intensité n. f. Activité, force, puissance dun flux ou amplitude dun phénomène.

Interaction n. f. Influence de deux choses, deux phénomènes, lun sur lautre.

Interactome n. m. Terme désignant lensemble des interactions macromoléculaires et protéiques au sein d’une cellule, d’un tissu. La mise en évidence des interactions, par exemple entre des complexes protéiques, permet de comprendre l’action concertée, dans le temps et dans l’espace, de protéines qui peuvent être dépourvues d’activité lorsquelle…

Intercalant adj. et n. m. Qualifie ou désigne une molécule capable de sinsérer entre deux autres.

Interchangeabilité n. f. Caractère de personnes ou de choses qui peuvent être mises à la place les unes des autres.En médecine, pratique médicale consistant, à l’initiative ou avec l’accord du prescripteur, à échanger, chez un patient, un médicament contre un autre censé produire les mêmes effets dans…

Interface n. f. Limite séparant deux systèmes et permettant des échanges entre ces derniers. On parle souvent aussi dinterface entre deux grands groupes de disciplines scientifiques, par exemple interface Chimie-Biologie.

Interférence n. f. Perturbation mutuelle de deux états, effets ou processus simultanés a priori indépendants.

Interférent adj. Qui cause une interférence.

Interférentiel adj. Relatif à des interférences. Exemple : filtre interférentiel, couche mince dont la transmission sélectionne certaines longueurs donde.

Interféromètre n. m. Appareil doptique ou de radioastronomie permettant des mesures, par exemple de distances, de déplacements ou de longueurs donde très précises.

Interférométrie n. f. Méthode de mesure fondée sur le phénomène dinterférence.

Interféron (IFN) n. m. Glycopeptides de 15 à 21 kDa, les interférons, ou IFN, sont des composés produits par différents types cellulaires sous l’effet de stimuli variés. Chez l’Homme, ils sont répartis en trois familles, les types I, II et III. Ces composés jouent un rôle majeur dans la…

Interleukine n. f. Terme désignant certaines cytokines sécrétées par différents types de cellules et dont la fonction essentielle est de favoriser les interactions entre les cellules permettant la régulation des réponses immunitaires innées et adaptatives, qu’elles soient humorales ou à médiation cellulaire. Le rôle biologique de ces…

Internat n. m. 1- Établissement où les élèves sont nourris et logés ; 2- Situation dun élève dans un tel établissement.

Interne adj. et n. m. 1- adj- Qui concerne le dedans (lintérieur) de quelque chose ; 2- n.m.- Élève logé et nourri dans un établissement denseignement.

Interneurone n. m. Au sens strict, neurone dont laxone a une extension limitée à un étage spinal, à un noyau, à une structure corticale, avec une capacité excitatrice ou inhibitrice.

Interopérabilité n. f. En informatique, faculté de fonctionnement coordonnée entre deux ou plusieurs systèmes, pour la réalisation dune ou de plusieurs tâches, dun ou de plusieurs processus.

Interphase n. f. Longue période du cycle cellulaire entre deux mitoses successives. Comporte 3 phases, les phases G1, S et G2.

Intertrigo n. f. Inflammation de la peau au niveau des plis (aisselle, aine, espace entre les doigts ou les orteils, nombril, sous les seins, plis interfessiers), dorigine microbienne ou mycosique, favorisée par la transpiration excessive (hyperhidrose), lobésité et une hygiène défectueuse.

Intervalle n. m. Espace entre deux objets ou deux valeurs.

Intervertébral (disque)

Intestin n. m. Long segment du tube digestif étendu du pylore à lanus comportant deux parties, lintestin gréle et le gros intestin.

Intine n. f. Couche interne mince et cellulosique de la membrane des grains de pollen ; elle se déforme à la germination pour donner lenveloppe du tube pollinique.

Intolérance n. f. Difficulté à supporter quelqu’un, quelque chose.



→ Iodimétrie

Insuffisance

Dernière modification de cette page le 02 novembre 2022


Anglais : failure distress
Espagnol : insuficiencia
Étymologie : Latin insuffĭcĭentĭa insuffisance.

n. f. Caractère, état d'un individu, d'un matériel incapable d'assurer pleinement la fonction, le rôle, l'activité attendus d'eux.



Diminution des capacités fonctionnelles d'un organe ou d'un appareil.


Insuffisance aortique


Cardiopathie valvulaire constituée par l'incontinence diastolique des valvules sigmoïdes d'où un reflux de sang de l'aorte dans le ventricule gauche pendant la diastole.


Insuffisance cardiaque


Incapacité du cœur à assurer un débit de sang suffisant pour couvrir les besoins de l’organisme en oxygène, d'abord en cas d'effort puis même au repos. Elle touche environ 1 à 2 % de la population adulte, et plus de 10 % des personnes âgés de 70 ans et plus. Elle est catégorisée en 3 types selon la fraction d'éjection du ventricule gauche (FEVG), mesurée par échocardiographie : FEVG préservée (≥ 50 %), FEVG légèrement réduite (comprise entre 41 % et 49 %) et FEVG réduite (≤ 40 %).


Insuffisance coronarienne


Diminution localisée ou généralisée du débit sanguin coronaire.


Insuffisance érectile


Défaut de remplissage des corps caverneux.


Insuffisance hépatocellulaire


Ensemble des manifestations cliniques et biologiques liées à la diminution de l'activité métabolique du foie.


Insuffisance hypophysaire


Manifestations cliniques et biologiques d'une diminution ou d'un arrêt de la sécrétion d'une ou plusieurs des hormones normalement sécrétées par cette glande. Elle peut résulter du dysfonctionnement de l'axe hypothalamo-hypophysaire ou d'une pathologie de la glande pituitaire.


Insuffisance médullaire


Insuffisance de production des cellules sanguines par atteinte des cellules souches myéloïdes (exemple : aplasies, dysmyélopoïèses). Se traduit souvent par une pancytopénie, c'est-à-dire l'association d'une anémie, d'une leucopénie et d'une thrombopénie.


Insuffisance mitrale


Cardiopathie valvulaire constituée par l'incontinence de la valve mitrale, provoquant un reflux anormal de sang du ventricule gauche dans l'oreillette gauche pendant la systole ventriculaire.


Insuffisance pulmonaire


Cardiopathie valvulaire marquée par un défaut d'étanchéité des valvules de l'orifice de l'artère pulmonaire, provoquant un afflux de sang artériel pulmonaire vers le ventricule droit.


Insuffisance rénale


Baisse du débit de filtration glomérulaire des reins par atteinte organique ou par dysfonctionnement de leur hémodynamique fonctionnelle. Dans sa forme aiguë, cette défaillance est brutale, totale avec notamment anurie et œdèmes. Elle est réversible. Dans sa forme chronique, la destruction des néphrons fonctionnels plus ou moins massive est irréversible et les reins ne peuvent plus faire face de façon permanente aux besoins d'épuration des catabolites notamment azotés, à l'homéostasie rénale du complexe hydroélectrolytique de l'organisme et à une atteinte de la fonction endocrine des reins (érythropoïétine). Elle peut être liée à l'âge, une maladie métabolique chronique (diabète sucré) ou une infection urinaire mal éradiquée.


Insuffisance rénale fonctionnelle


Pathologie transitoire par dysfonctionnements systémiques extrarénaux se manifestant par la symptomatologie de l'insuffisance rénale. Elle disparaît le plus souvent sans séquelles, lorsque l'étiologie extrarénale est résolue. En cas de prolongation, ce syndrome peut engendrer une insuffisance rénale organique irréversible.


Insuffisance respiratoire


Incapacité aiguë ou chronique de l'appareil respiratoire à assurer le transport de l'oxygène et l'élimination du gaz carbonique dans les conditions physiologiques.


Insuffisance surrénalienne


Manifestations cliniques et biologiques par diminution ou arrêt de sécrétion d'une ou plusieurs des hormones de la corticosurrénale (glucocorticoïdes, minéralocorticoïdes). Elle peut être totale ou partielle. Elle peut être liée à une atteinte auto-immune ou bactérienne des glandes surrénaliennes (tuberculose), à une pathologie congénitale (hyperplasie congénitale des surrénales) ou par dysfonctionnement de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien.

Cf maladie d'Addison.


Insuffisance thyroïdienne


Manifestations cliniques et biologiques liées à une diminution ou un arrêt de la sécrétion des hormones sécrétées par la glande thyroïde.


Insuffisance tricuspidienne


Cardiopathie valvulaire caractérisée par l'incontinence systolique de la valve tricuspide, déterminant un reflux systolique du sang du ventricule droit dans l'oreillette droite.


Insuffisance valvulaire


Cardiopathie due à un défaut de cooptation des valves d'un orifice cardiaque entraînant une incontinence et le reflux partiel du sang dans la cavité au cours de la phase d'éjection.


Insuffisance vélopalatine


Brièveté anormale du voile du palais.


Insuffisance ventilatoire


Pneumopathie due à une anomalie de la ventilation entraînant des modifications des volumes mobilisables sans préjuger de leur retentissement sur les gaz du sang.


Insuffisance vertébro-basilaire


Ensemble de manifestations neurologiques dues à des troubles hémodynamiques siégeant dans le territoire des artères vertébrales ou du tronc basilaire.