A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z - Autres

Logiciel

De acadpharm
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dernière modification de cette page le 16 octobre 2021
Anglais : software
Espagnol : software ou programa
Allemand : Software, Programm
Étymologie : grec λόγος lógos parole, mot, suffixe latin -ialis qui appartient à ce qui précède
n. m. Ensemble des programmes, procédés et règles, et éventuellement de la documentation, relatifs au fonctionnement d'un ensemble de traitement de données.

Les logiciels sont pour la plupart accessibles dans le commerce, notamment sous forme d’application (ou appli, ou app), programme (ou ensemble logiciel) directement utilisé pour réaliser une tâche, ou un ensemble de tâches élémentaires d'un même domaine ou formant un tout (ex : bureautique, navigateur Web, logiciel de gestion, jeux vidéo, etc.).


Logiciel d’aide à la dispensation (LAD)

Anglais : Dispensing Aid Software
Espagnol : Software de ayuda a la dispensación
Allemand : Software zur Unterstützung der Abgabe
Logiciel dont au moins une des fonctions permet l’enregistrement d’une dispensation de médicaments (analyse des prescriptions, conseil et délivrance des médicaments) que ce soit à l’hôpital (pharmacie à usage intérieur, PUI) ou en officine. Des logiciels d’aide à la dispensation des dispositifs médicaux implantables sont utilisés dans certains établissements de soins.

Si le logiciel présente des fonctionnalités permettant de détecter les contre-indications et/ou les interactions médicamenteuses et les posologies excessives, il a une finalité médicale et répond, en ce sens, à la définition de dispositif médical. Cf dispositif médical.


Logiciel d’aide à la prescription (LAP)

Anglais : Prescription Aid Software
Espagnol : software de ayuda a la prescripción
Allemand : Software zur Unterstützung der Verschreibung
Logiciel dont au moins une des fonctions permet d’élaborer et d’éditer les prescriptions médicales. Il existe deux types de LAP : les LAP hospitaliers, utilisés en établissement de santé qui permettent de limiter les choix de médicaments à des listes définies (livret thérapeutique) et les LAP de médecine ambulatoire. Des logiciels d’aide à la prescription des dispositifs médicaux implantables sont utilisés dans certains établissements de soins.

Un logiciel qui procède au recoupement des données propres du patient avec les médicaments que le médecin envisage de prescrire est capable de lui fournir, de manière automatisée, une analyse visant à détecter, notamment, les éventuelles contre-indications, interactions médicamenteuses et posologies excessives. Ainsi utilisé à des fins de prévention, de contrôle, de traitement ou d’atténuation d’une maladie, il poursuit en conséquence une finalité spécifiquement médicale, ce qui en fait un dispositif médical. Cf dispositif médical.


Logiciel de modélisation de processus

Anglais : business process modeling language (BPML)
Espagnol : lenguaje o notación para el modelado de procesos de negocio
Programme informatique permettant de retrouver, à l'aide d'un ordinateur, les résultats obtenus lors d'un processus expérimental et de les analyser. Il est écrit à partir de l'algorithme correspondant qui contient le modèle du processus. L'adéquation des résultats expérimentaux et de ceux obtenus « in silico » pour les mêmes paramètres expérimentaux initiaux permet :
  1. de vérifier si le processus expérimental a été bien compris par l'expérimentateur et si l'algorithme ainsi que le programme correspondant ont été correctement écrits.
  2. de choisir, en faisant varier, au niveau du programme, les paramètres définissant l'expérience, les valeurs de ces derniers permettant d'optimiser le processus.

Les systèmes d'information fondés sur BPML servent à vérifier la cohérence des processus de l'entreprise, à les piloter et à améliorer leur efficacité.